Le WE

Le cinéma chez soi avec les nouveaux vidéoprojecteurs

Publié le 12 décembre 2021 à 20h23, mis à jour le 13 décembre 2021 à 0h36
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le secteur de l'électroménager, notamment les télévisions ou les vidéoprojecteurs, se porte bien. Les ventes ont explosé depuis le confinement. On se rapproche de plus en plus du cinéma à la maison.

Découvrez dans le reportage en tête de cet article la toute dernière génération de vidéoprojecteurs. Placé sur un meuble bas à 30 cm seulement du mur, l'appareil projette sur un écran noir de deux mètres de large une image haute définition. Un résultat obtenu grâce à une lampe laser de meilleure qualité et trois fois plus résistante dans le temps qu'une lampe traditionnelle. Autre avantage, cette technologie s'adapte à tous les espaces. Le coût total du dispositif s'élève à 4 000 euros. Un prix élevé, mais trois fois moins important que celui d'une télévision de même taille.

Chez "Boulanger", un magasin d'électroménager dans le Rhône, les ventes de vidéoprojecteurs ont bondi de 30 % cette année. Dans l'Hexagone, cinquante mille machines se sont écoulées entre janvier et juin, toutes marques confondues, grâce notamment à des produits de plus en plus petits et de moins en moins chers.

La start-up française Hub Tactile "Adok" propose de remplacer la télé ou même la tablette ou l'écran interactif. Elle vient de mettre au point un vidéoprojecteur tactile à destination des entreprises, idéale pour une réunion. Il fonctionne en pleine lumière sur un mur comme sur une table. Cet outil avec un ordinateur intégré est vendu 2 890 euros, un produit Made in France qui aura nécessité 3 ans de développement, symbole d'un secteur en pleine transformation.

TF1 | Reportage C. Adriaens-Allemand, M. Derrien


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info