Inflation : les prix s'envolent

Meubles : pourquoi les prix flambent

Publié le 19 octobre 2022 à 20h14
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Beaucoup de produits ont été touchés par la hausse des prix ces derniers mois. Il faut désormais ajouter les meubles, même ceux qui étaient très bon marché. En deux ans, la hausse a été de 14%, parfois c'est beaucoup plus.

Les meubles à monter soi-même ne sont plus si abordables. "Tout le monde augmente ses prix, alors pourquoi pas eux ? À la limite, je trouve ça normal. Après, ça ne me plait pas forcément mais c'est comme ça", lance un consommateur.

Les prix ont sensiblement augmenté. La preuve est visible sur l'étiquette de l'étagère la plus célèbre de l'enseigne suédoise. Affichée à 79,95 euros en avril, elle est désormais vendue 89,99 euros. C'est une hausse qui concerne presque tous les rayons. Nous avons retrouvé une facture datant de 2019. Un meuble télé coûtait alors 139 euros, contre 149 aujourd'hui. Plus impressionnant encore, un canapé est passé de 399 à 529 euros. Ces augmentations ne touchent pas seulement IKEA. D'autres enseignes sont aussi concernées, comme Conforama.

Les prix ont en moyenne augmenté de 14% en deux ans, comme pour un bureau BUT vendu 30 euros plus cher que l'année dernière. Pourquoi ? D'abord, parce que les matières premières coûtent plus cher. Autre raison, les meubles de nos maisons viennent en majorité de l'étranger, notamment de l'Asie. La hausse des coûts de transport a donc fait gonfler la facture. Enfin, si l'enseigne suédoise semble plus touchée que les autres, c'est à cause de l'interruption de son activité en Russie.

TF1 | Reportage L. Kebdani et V. Abellaneda


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info