Tout pour briller à Noël

Noël : y aura-t-il un vélo sous le sapin ?

Publié le 7 décembre 2020 à 13h40, mis à jour le 7 décembre 2020 à 13h54
JT Perso

Source : JT 20h WE

ACHAT - Les contraintes liées au coronavirus ont amené beaucoup de Français à se convertir à la bicyclette ces derniers mois. Résultat, tous ceux qui l'ont demandé dans leur lettre au Père Noël ne seront pas exaucés.

Idéal pour se remettre en forme après quelques excès, le vélo a une place toute trouvée sous le sapin. Il n'est malheureusement pas évident d'en trouver un à portée de bourse cette année marquée par la crise sanitaire liée au Covid-19. "Si votre budget est conséquent, vous pouvez encore trouver des modèles rapidement. En revanche, si c'est un budget un peu restreint, les stocks sont déjà épuisés", prévient Cédric Laurent, de la boutique "Cycles Laurent" à Paris.

C'est simple, en dessous de 1200 euros, vous ne trouverez plus grande chose. Les vélos pour enfants sont devenus aussi très rares. Quant au délai pour recevoir certains modèles adultes, il faut compter "au minimum entre cinq et six mois",  indique Cédric Laurent.

Demande gigantesque depuis le premier confinement

Un problème, car depuis le premier déconfinement, la demande est gigantesque. Entre mai et juin, les ventes ont plus que doublé par rapport à l'an dernier. Les achats sur Internet ont, eux, bondi de 350%, avec une grosse tendance sur le vélo électrique. Les fabricants ont du mal à suivre. "On est en flux tendu permanent. On n'arrive pas à stocker de la production. Du coup, tout ce qu'on produit, on l'emballe et on repart", se désole Grégory Trebaol, directeur général du groupe Easybike Matra Solex à Saint-Lô.

Lire aussi

La grande difficulté, c'est le manque de pièces détachées. Les selles de vélo, par exemple, arrivent au compte-goutte depuis Taïwan. La plupart de ces pièces viennent d'Asie, où les usines sont restées fermées plusieurs mois cette année. Toute la chaîne a pris du retard. Alors pour trouver votre vélo d'ici au 24 décembre, il reste l'occasion, mais attention là aussi les produits partent très vite. Ou encore le coup de chance : dans deux magasins de sport en région parisienne, visités hier, les rayons viennent par exemple d'être approvisionnés.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info