Noël : comment ces jouets et peluches "Made in France" coûtent moins cher qu'en Chine

Publié le 13 décembre 2022 à 11h25

Source : JT 20h Semaine

Un jouet sur deux est fabriqué en Chine.
Mais depuis le Covid, notamment, ce n'est plus forcément le plus économique.
De plus en plus d'entreprises ont donc décidé de rapatrier leur production en France. S'y retrouvent-elles vraiment ?

S'il y a bien un jouet qui symbolise le "made in China", c'est la peluche. Neuf fois sur dix, elle est fabriquée en Asie pour être vendue moins cher. Mais attention, ce n'est pas le cas de cet hippopotame. Il y a encore deux ans, la version chinoise coûtait 80 euros. Depuis qu'il est fait en France, c'est désormais 50 euros. Comment est-ce possible ?

Relocaliser la production

Pour le savoir, direction une usine du Maine-et-Loire. Un entrepreneur y a relocalisé la production. Comment arrive-t-il à être si compétitif ? Il suffit de jeter un œil à la taille de la peluche, qui pour certaines font au moins un mètre chacune. Elles prennent donc beaucoup de place dans un conteneur en provenance de Chine. Conteneur dont le prix a flambé avec le Covid. Sa solution : ne faire venir de Chine que les enveloppes des hippopotames.

Cela permet d'en mettre beaucoup plus dans un même conteneur. Les peluches sont ensuite rembourrées, mises en forme et cousues grâce aux employés d'un sous-traitant, spécialisé dans la fabrication de coussin. Grâce à cette astuce et ces prix attractifs, l'entreprise a doublé ses ventes en seulement deux ans.

Repenser entièrement la conception du produit

Mais pour d'autres, le défi est encore plus difficile à relever. À 200 km de Nantes, cette entreprise fabrique des conteuses d'histoires. Un produit électronique, c'est la spécialité chinoise. Principal défi : le coût de la main d'œuvre. Un ouvrier chinois est payé 350 euros par mois, presque cinq fois moins qu'en France. 

Pour être compétitif, ce fabricant a entièrement revu la conception de son cube, afin de réduire le nombre d'opérations. La ligne de production est ainsi beaucoup plus rentable, avec moins d'opérateurs et de manipulations. Autre avantage par rapport à la Chine, pas de frais de transport exorbitants, et un meilleur contrôle qualité. Résultat, la conteuse chinoise à 90 euros laisse place à une conteuse made in France 10 euros moins cher.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info