Inflation : les prix s'envolent

VIDÉO - Noël : quels jouets vont subir les plus fortes hausses de prix ?

Dylan Veerasamy | Reportage TF1 Christine Chapel, Justine Corbillon, Julien Clouzeau
Publié le 5 octobre 2022 à 18h07
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les jouets de Noël coûteront plus cher cette année, et de nombreux Français l'anticipent en faisant déjà leurs cadeaux.
Mais tous ne seront pas touchés de la même manière par les hausses de prix.

Les achats de la rentrée à peine terminés, de nombreux Français se concentrent déjà sur la prochaine grosse période de dépenses de l'année : les courses de Noël. Car pour certains, les achats de cadeaux ont déjà débuté en ce début octobre. Dans la vidéo en tête de cet article, une équipe de TF1 se rend ainsi dans une enseigne qui affiche actuellement de grosses promotions. "J'ai acheté maintenant pour Noël parce que je fais attention, comme tout le monde je pense, et j'ai profité de l'offre, explique une cliente. Du coup, ma fille de trois ans a plein de petits cadeaux !".

Ces achats effectués en avance peuvent effectivement être une bonne idée afin de réaliser de futures économies. Les prix des jouets ont déjà augmenté cette année et ils risquent de continuer à le faire de 6% d'ici à la période de Noël, selon la Fédération des Commerces spécialistes des jouets et des produits de l'enfant (FCJPE). Ce constat s'applique déjà à certains jouets, comme l'a repéré TF1 dans un autre reportage diffusé le 24 septembre dernier : par exemple, la corbeille de naissance ci-dessous, vendue à 35 euros l'an dernier et qui coûte désormais coûter 44 euros.

Capture TF1

Ou encore cette mini-voiture électrique pour qui la hausse est impressionnante, plus 46 euros  en un an :

Capture TF1

Plusieurs facteurs, comme les composants et la provenance des jouets, impactent le prix de vente en magasin. "Sachant que toutes les boîtes ne sont pas produites au même endroit, celles qui viennent de l'entrepôt de Chine pourraient être sujettes à des augmentations un peu plus importantes que celles qui viennent de Hongrie ou de République Tchèque", indique Maxime Bonati, directeur de magasin King Jouet.

Les peluches "made in China" particulièrement touchées

La totalité des jouets ne seront pas impactés par une hausse des prix cet hiver. Les poupées Barbie, par exemple, devraient garder des prix stables par rapport à l'année dernière. En revanche, le prix des jouets contenant des pièces électroniques pourraient augmenter de 11%. Une hausse qui s'explique notamment par la pandémie de Covid-19 et la pénurie de composants électroniques qu'elle a contribuée à engendrer. Cas de figure similaire pour les peluches "made in China" : leur facture risque de s'alourdir de 15%. 

Quelles sont les principales raisons de ces augmentations ? La première, ce sont "les coûts de fabrication", avec à la fois un "impact matières premières" et un "impact énergie", explique à TF1 Philippe Gueydon, co-président de la FCJPE. Deuxième raison, poursuit-il, c'est l'acheminement de ces jouets au travers des containers. On sait que le prix a augmenté d'une manière énorme l'année dernière".

Lire aussi

Aujourd'hui, deux tiers des jouets sont fabriqués en Asie. Ce sont eux qui vont connaître la plus forte augmentation. Alors pour protéger votre portefeuille, regardez les prix du made in France : ils pourraient devenir attractifs. 


Dylan Veerasamy | Reportage TF1 Christine Chapel, Justine Corbillon, Julien Clouzeau

Tout
TF1 Info