VIDÉO - Miel conditionné en France : un étiquetage transparent à partir de ce vendredi

La rédaction de TF1info
Publié le 1 juillet 2022 à 9h30
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Une nouvelle réglementation sur l'étiquetage du miel entre en vigueur ce vendredi 1er juillet.
Désormais, les pots de miels mélangés et conditionnés en France devront comporter la mention des pays d'origine, par ordre d'importance.

Indiquer l'origine exacte des pots de miels mélangés est désormais obligatoire. Un décret publié au Journal officiel en avril dernier, relatif à la nouvelle règle d'étiquetage de ce fameux nectar, entre en vigueur ce vendredi 1er juillet. Il prévoit pour les industriels l'obligation de mentionner les pays de provenance des miels mélangés qu'ils commercialisent.

Lire aussi

Une bonne nouvelle pour les consommateurs ou pour les grands amateurs de miel soucieux  d'en connaitre l'origine précise. Jusqu'ici, il était parfois très difficile de savoir où le produit était récolté et fabriqué. Seules des mentions imprécises, telles que "mélange de miels originaire de l'UE" ou "mélange non originaire de l'UE", figuraient sur les étiquettes. L'étiquetage plus transparent et précis permettra d'ôter toute crainte d'acheter un pot de miel coupé au sucre. 

L'objectif étant de lutter contre la fraude. D'autant que les importations en France représentent "près de 70 % des 51 000 tonnes disponibles sur le marché français ", selon FranceAgriMer. En 2020, la Chine, l'Espagne, l'Ukraine et l'Argentine et l'Allemagne, sont arrivés en tête des premiers pays fournisseurs.

Cette avancée constitue également une victoire pour les associations de consommateurs. Voilà plusieurs années, que l'UFC-Que Choisir et  les apiculteurs de l'Unaf réclament cette nouvelle législation.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info