Piscines privées : la hausse des prix ne fait pas plonger les ventes

par Virginie FAUROUX | Reportage vidéo Vincent Dietsch et Vincent Ruckly
Publié le 6 février 2023 à 22h18, mis à jour le 7 février 2023 à 10h58

Source : JT 20h Semaine

La France compte environ 3,2 millions de piscines privées, ce qui en fait la championne d'Europe.
Selon les professionnels, 400.000 piscines supplémentaires devraient être construites dans le pays d'ici à la fin 2024.
En particulier dans des régions moins ensoleillées.

Avec une piscine privée pour un peu plus de 21 habitants, les Français font figure d’adeptes du bassin. En témoigne, par exemple, Raphaëlle Lemoy, que l'on découvre dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Cette enseignante est impatiente d'être en été pour retrouver sa piscine. Comme de nombreux autres Français, le confinement et les périodes régulières de canicule l'ont convaincue qu'une piscine en Lorraine avait son utilité. 

Deux ans après, elle n'a aucun regret d'avoir dépensé 27.000 euros. "C'est quand même un air de vacances. On passe des après-midi complets à la piscine, on ne voit pas le temps passer. Et c'est vrai que dans le quartier du coup, il y a d'autres familles, en même temps que nous, qui ont eu cette idée-là", témoigne-t-elle. 

Des modèles plus petits

En France, on compte environ 3,2 millions de piscines privées. Un chiffre qui a doublé en dix ans et ce n'est pas fini. Ainsi, chez Mon de Pra, un fabricant de coques en polyester en Haute-Marne, tout le stock est déjà vendu. "On a une tendance sur 2023, sur le premier trimestre, à +20% par rapport à 2022, donc a priori la tendance est toujours bonne ", explique son directeur général, Xavier Simon. Les prix ont pourtant fortement augmenté, car la fabrication mobilise une dizaine de personnes durant deux jours pour une seule coque, avec un coût de l'énergie, et surtout des matières premières, toujours plus important. Jusqu'à 70% pour certains produits. "Que ce soit la fibre de verre, la résine, on a une augmentation et on ne pourra pas déroger à ces produits. Comme la fibre de verre qui vient à 100% de Chine puisqu'il n'y a plus de four en Europe", poursuit Xavier Simon.

Alors pour faire baisser le prix d'achat, les clients choisissent des modèles plus petits. Il faut tout de même compter 20.000 euros pour une piscine de moins de 10 m², mais elle consommera moins d'énergie. "Moins elle est grande, moins il y a de dépenses énergétiques, moins il y a d'eau à mettre, et c'est important", admet Serge Hazard, PDG de Lorraine Piscines. Toutefois, les installateurs cherchent aussi à proposer d'autres économies sur le coût de fonctionnement. "On est en train de voir des systèmes pour fonctionner avec des panneaux solaires pour que toute la filtration et la pompe à chaleur soient complètement autonomes", ajoute-t-il. 

Malgré les risques de restrictions dus aux périodes de sécheresse, les fabricants de piscines espèrent équiper 400.000 foyers de plus d'ici à fin 2024. 


Virginie FAUROUX | Reportage vidéo Vincent Dietsch et Vincent Ruckly

Tout
TF1 Info