Salmonelle, bactérie E Coli... de Kinder à Buitoni, la sécurité alimentaire pose question

Pizzas : quand l’affaire Buitoni plombe les ventes

Publié le 29 juillet 2022 à 20h29, mis à jour le 30 juillet 2022 à 0h10
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le choc de confiance demeure plusieurs mois après l’affaire Buitoni.
Au printemps dernier, plusieurs cas d’intoxication à la bactérie E.Coli avaient été révélés après la consommation de pizzas.
Que s’est-il passé depuis ? Où en sont les victimes ?

Sur l’une des vitres du rayon surgelé, l’affiche « Rappel de produit Buitoni, porteur de la bactérie E.coli » est encore présente, ce vendredi 29 juillet matin. Forcément, cela ne donne pas envie de s’attarder devant les pizzas. Les ventes de pizzas surgelées ont chuté de 34% depuis mars. C’est la dernière conséquence d’un scandale sanitaire qui dure depuis quatre mois.

Il y a eu 56 contaminations, et deux enfants décédés. Les parents sont dévastés. L’usine Buitoni est perquisitionnée et fermée temporairement. On se souvient des images chocs de l’intérieur. Le groupe Nestlé se fait discret. Il n’y aura aucune interview. Ils diffusent juste une vidéo affirmant qu’ils cherchent à comprendre ce qui s’est passé.

Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire. Quel est le bilan provisoire ? Pourquoi l’usine ne redémarre-t-elle pas ? Nous avons posé ces questions et d’autres, par mail. Voici une partie des réponses du groupe : « Plus de 2000 analyses sont en cours sur les produits finis et les produits finis ».

TF1 | Reportage T. Jarrion, M. Poujol, Z. Ajili


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info