Le 13H

Pourquoi les supermarchés sont-ils plus chers en France que dans le reste de l'Union européenne ?

La rédaction de LCI
Publié le 29 septembre 2021 à 18h35, mis à jour le 29 septembre 2021 à 18h48
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

COMPARAISON - Une enquête montre que les produits alimentaires dans nos supermarchés coûtent en moyenne 15% de plus que dans le reste de l'UE. Un écart de prix justifié par la qualité des produits et le coût de la main d’œuvre en France.

Ce mercredi matin, nous avons passé quelques minutes dans les rayons d'un supermarché français, à deux pas de l'Allemagne. Ici, les clients ne s'en cachent pas. Ils vont régulièrement de l'autre côté de la frontière pour faire leurs courses. "C'est nettement moins cher [...] Ça vaut largement le coup", assurent ainsi certains d'entre eux. 

Un ressenti vérifié par les chiffres. D'après une nouvelle étude, relayée par TF1 dans le reportage en tête de cet article, les Français payent 15% plus cher les produits alimentaires que dans les autres pays de l'Union européenne. La viande est ainsi 30% plus coûteuse, et les fruits et légumes, 27%.

La France, pays de l'hypermaché et du choix

Selon cette enquête, la première raison qui explique de tels écarts de prix est liée à la qualité des produits en supermarchés. En effet, nous adorons les grandes surfaces où les produits de grande qualité sont abondants. Des aliments locaux ou régionaux qui tirent le prix vers le haut. 

"Il est évident que l’Allemagne a plus de hard discount que la France, qui est le pays de l’hypermarché. Après, il y a beaucoup plus de choix en France, dans un hypermarché, vous avez 20.000 références alors que dans un magasin de hard discount en Allemagne, vous avez entre 1000 et 1500 références", explique Yves Puget, directeur de LSA, un journal spécialisé dans l’analyse des tendances du commerce et de la grande distribution.

Lire aussi

Mais il y a également une autre raison qui explique cet écart et elle est liée au coût de la main d'œuvre. En effet, celle-ci est, en moyenne, plus chère dans l'Hexagone et cela se répercute sur le prix des produits. Au contraire, chez nos voisins européens, les travailleurs sont moins bien payés et donc, les récoltes coûtent beaucoup moins cher.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info