La flambée des prix de l'énergie

Prix de l'énergie : malgré le froid, ils attendent avant d'allumer le chauffage

TF1 | Reportage Nathalie Chiesa, Patrick Delannes
Publié le 26 septembre 2022 à 13h03
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

On sait désormais que les prix du gaz et de l'électricité vont augmenter de 15% l'an prochain.
Une hausse redoutée par de nombreux foyers.
Dans le Puy-de-Dôme, malgré la baisse des températures, certaines familles décident d'attendre avant de se chauffer.

À l'extérieur, il fait 13 petits degrés. Et pourtant, Amandine Salembier et Julien Zaniolo n'allumeront pas le chauffage ces prochaines semaines. "Le soir, en rentrant du travail, c'est une douche bien chaude pour bien se chauffer. Là, c'est supportable avec des pulls", reletaviste-t-elle. "On s'inquiète forcément. Ça va faire un coût qui n'était pas prévu à la base", reprend-il. Pour eux, pas question non plus d'utiliser la chaudière à granulés n'importe comment. Le prix du sachet est en constante augmentation et l'approvisionnement est incertain. 

Chasse au gaspillage

Katia Da Silva, une autre mère de famille, a aussi pris la décision de ne pas utiliser de chauffage dans sa maison jusqu'à fin octobre. Dans sa maison, tout est électrique, alors forcément, elle limite les dépenses excessives. Grille-pain et autres appareils électro-ménagers ne sont branchés qu'en cas de besoin. Une chasse au gaspillage qui s'avère payante : -20% sur la facture. Et cette aide-soignante dans un Ehpad a aussi ses petites astuces : chaussettes en polaire pour toute la famille et plaids sur chacun des lits.  

Lire aussi

En Auvergne, les températures automnales ont beau être fraiches, Fanny Fayt va également attendre le plus tard possible pour se chauffer. Pour l'instant, elle ajuste son thermostat en fonction des températures, mais aussi des factures.


TF1 | Reportage Nathalie Chiesa, Patrick Delannes

Tout
TF1 Info