La flambée des prix de l'énergie

Hausse des prix de l’énergie : ruée sur le chauffage de bois

TF1 | Reportage F. Chadeau - C. Blampain - E. Vinzent
Publié le 11 avril 2022 à 16h49
JT Perso

Source : JT 20h WE

Nous étions déjà le premier pays européen utilisateur de bois de chauffage avec sept millions de logements concernés.
La flambée des prix du gaz a encore accru la demande, le stère est devenu plus cher.
Les Français font des stocks pour l'hiver prochain.

Tous ces tas de bois ont été vendus en un temps record. Thierry Guillot est exploitant forestier dans le Puy-de-Dôme. Depuis le mois de janvier, ses clients lui ont passé quatre fois plus de commandes qu'à la même période l'année dernière. Résultat, les prix ont augmenté de presque 10 % en trois mois. Du jamais vu. Même plus chère, la demande reste élevée.

Quentin Bertinier, livreur dans le Rhône, travaille beaucoup pour un mois d'avril. Ce client a décidé d'anticiper. Il achète aujourd'hui de quoi se chauffer pendant six mois quand l'hiver arrivera. Ce combustible reste bien meilleur marché que les énergies fossiles. Depuis 2015 par exemple, le fioul, l'électricité et le gaz sont systématiquement deux à trois fois pus cher que le bois, et ça devrait continuer.

Lire aussi

Dans ce magasin de bricolage en région parisienne, les ventes de poêles à bois ou à granulés ont décollé. Ces vendeuses n'en reviennent pas : +50 % de vente depuis janvier pour ces modèles facturés entre 5 000 et 10 000 €. Ces clients se sont récemment convertis. Mais attention ! Le prix du bois varie d'une région à l'autre. Dans le nord de la France par exemple, où il y a peu de forêts, le prix du bois est deux fois plus cher que dans le Massif central.


TF1 | Reportage F. Chadeau - C. Blampain - E. Vinzent

Tout
TF1 Info