Guerre en Ukraine : un séisme pour l'économie mondiale

Prix, délais : pourquoi les ventes de voitures neuves sont au point mort

Publié le 1 juin 2022 à 20h16
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Nous achetons de moins en moins de voitures neuves.
Il n'y a pas assez de véhicules disponibles car certains composants manquent, et les voitures hybrides ou électriques sont trop chères.

Dans les concessions automobiles, il n'est plus rare que les vendeurs attendent longtemps les clients. Acheter une voiture neuve est devenu plus rare qu'avant. Lorsqu'on interroge les automobilistes, on comprend très vite que le premier problème reste le prix. Aujourd'hui, une voiture neuve de catégorie moyenne coûte entre 25 000 et 30 000 euros. Chez un concessionnaire, cette cliente aimerait beaucoup acheter cette voiture hybride neuve qui coûte 31 000 euros. Pourtant, son porte-monnaie le lui interdit.

Mais il y a un paradoxe dans cette histoire. Les ventes baissent alors que les concessionnaires sont submergés de demandes. Mais pour des voitures hybrides ou électriques, les diesels ou les essences ne se vendent plus du tout. Les délais de livraison constituent le deuxième problème. Les clients ne peuvent pas attendre six mois voire plus pour se faire livrer, comme l'explique Xavier Dutoit, directeur d'"Easy Motors" à Villeneuve-d'Ascq (Nord).

Chez cet autre concessionnaire, les crédits à 0% sont possibles. Mais les clients préfèrent la LOA (location avec option d'achat). "C'est un mouvement de fonds qui est bien installé. On paie une utilisation et non pas une acquisition complète, en fonction également du kilométrage qu'on effectue. Donc, c'est vraiment une opération à la carte", précise Philippe Dujardin, PDG des concessionnaires "Dujadin" à Villeneuve-d'Ascq (Nord). C'est peut-être la solution pour maintenir les chiffres d'affaires des vendeurs, faute de mieux.

TF1 | Reportage S. Hembert, T. Chartier


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info