Après une pause en 2023, les frais bancaires grimpent à nouveau de 2,5% à 3% en moyenne.
C'est l'une des mauvaises surprises de cette rentrée de janvier, d'autant qu'elle s'ajoute à l'augmentation de certains abonnements.
Voici les points sur lesquels vous devez rester vigilants.

En 2024, vos frais bancaires vont vous coûter plus cher. Les tarifs de certains services augmentent, comme celui de la carte bleue, +2,5 %, et même +3 % pour les frais de tenue de comptes. Une hausse des tarifs bancaires qui s'ajoute à l'augmentation de certains de nos abonnements.

Musique, téléphonie, banque, streaming : tout à la hausse

Depuis l'an dernier, les plateformes de streaming vidéo coûtent chaque mois entre deux à trois euros plus cher, comptez un à deux euros en plus pour les applications de musique, et de 70 centimes à 3 euros supplémentaires pour les forfaits téléphoniques. Des hausses qui passent parfois inaperçues. Peut-être parce que nous avons trop d'abonnements, dix en moyenne.

Alors ces sociétés ont-elles le droit d'augmenter leur prix à n'importe quel moment ? "Il faut que le consommateur soit spécifiquement informé et qu'il ait un temps pour accepter ou refuser. Et s'il refuse, il va donc résilier", estime Sabine Bernheim-Desvaux, professeure en droit de la consommation, dans la vidéo en tête de cet article.

Sans aller forcément jusqu'à la résiliation, vérifiez régulièrement vos boites mails et vos comptes en banque. Vous pourriez avoir quelques surprises. Un Français sur trois ignore le nombre d'abonnements exact auxquels il a souscrit.


La rédaction de TF1info | Reportage Laszlo Gelabert, Maud Gatineau

Tout
TF1 Info