Prix des carburants : jusqu'où ira la baisse ?

TF1 | Reportage A. Fourcade, S. Agi, S. Thizy.
Publié le 26 juillet 2022 à 20h09, mis à jour le 27 juillet 2022 à 12h00

Source : JT 20h Semaine

La baisse du prix des carburants se confirme. Elle a même accéléré ces huit derniers jours.
Cette tendance va-t-elle se poursuivre ?
Jusqu'où pourrait-elle aller ?

Ce mardi, dans une station de Souzy (Rhône), le litre de sans-plomb 95 est à moins de 1,75 euro. Trois mois que cela n'était pas arrivé. Et ça fait du bien aux automobilistes. Même constat pour le gasoil, qui est à son plus bas niveau depuis deux mois. Les prix des carburants ne cessent de diminuer. Cinq semaines consécutives de baisse pour le gasoil, et six pour l'essence. Même dans les stations d'autoroute, réputées plus chères, les vacanciers aussi s'en rendent compte.

L'une des raisons de ces prix bas, les pays exportateurs de pétrole comme les États-Unis ou l'Arabie Saoudite produisent plus. Résultat, en un mois, le prix du baril est passé de près de 116 euros à 103 euros seulement lundi 25 juillet 2022. Mais selon Anne-Sophie Alsif, associée et cheffe économiste chez BDO France, il n'est pas sûr que cette tendance se poursuive. Les aides aux carburants seront donc les bienvenues.

Le litre d'essence coûte aujourd'hui 1,87 euro en moyenne. Mais avec la revalorisation de l'aide gouvernementale à la rentrée, il s'afficherait à 1,75 euro. Et s'il s'agit d'une station Total, vous pourriez même payer 1,55 euro. Approcher des prix aussi bas, ce n'est pas arrivé depuis septembre 2021.


TF1 | Reportage A. Fourcade, S. Agi, S. Thizy.

Tout
TF1 Info