Le 13H

Baisse de la TVA sur l'énergie : comment l'Espagne a franchi le pas

La rédaction de LCI
Publié le 30 septembre 2021 à 10h11
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

EXEMPLE - Face à l'augmentation des tarifs de l'énergie, l'UFC-Que-Choisir demande au gouvernement français de baisser la TVA, comme l'Espagne l'a fait. Mais cela pourrait ne pas être suffisant pour compenser la flambée historique du gaz qui touche la planète.

"Je ne comprends pas, ils ont baissé la TVA, mais je paye maintenant plus qu'avant. Où elle est cette remise ?" Cette retraitée espagnole, qui témoigne dans la vidéo de TF1 en tête de cet article, est en colère. Alors qu’elle vit seule, et qu’elle utilise très peu ses appareils électroménagers, elle affirme n’avoir jamais eu une facture d’électricité aussi élevée. 

"Qu’on ne vienne pas me dire que ce n’est pas cher, c’est extrêmement cher", s’indigne-t-elle dans sa cuisine. En un an, sa facture a ainsi augmenté de 50%. Et cette hausse est loin d'être compensée par la réduction temporaire de la TVA sur l’électricité de l’État espagnol, annoncée cet été.

Une augmentation des prix dans un contexte défavorable

Cette mesure gouvernementale a fait passer la taxe de 21% à 10%. Elle a donc seulement permis de limiter la casse plutôt que d'effectivement baisser les factures d'électricité, dans une année où la consommation d'énergie a également été plus importantes que les périodes précédentes. 

Tandis que l’hiver très froid a nécessité d’augmenter le chauffage, l’été très chaud a fait tourner les climatisations à plein régime. Si bien que particuliers comme professionnels tentent d’économiser, par tous les moyens. "Aujourd’hui, quand on voit qu’il y a presque plus de clients, on éteint la climatisation", assure ainsi un restaurateur.

Lire aussi
Prix de l'énergie : comment l'Espagne atténue les haussesSource : JT 20h Semaine
JT Perso

Cela n’est cependant pas suffisant pour de nombreux consommateurs et face à la baisse conséquente du pouvoir d’achat, le gouvernement espagnol a annoncé de nouvelles aides. La taxe sur la consommation d'électricité, un que l'État perçoit et reverse aux régions, est ainsi passé de 5% à 0,5%. Le ministère espagnol de la Transition écologique prévoit également de taxer les compagnies d’électricité et d’ainsi de réduire davantage les factures.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info