La France connaît un taux d’inflation à 5,8%.
Même si la hausse des prix a ralenti au mois d’août, de grandes disparités existent entre les produits.
Certains ont connu une forte augmentation quand d’autres ont vu leur tarif baisser, le 20H de TF1 fait le point.

"On ne s'en sort pas, pourtant on est deux à travailler, ça devient compliqué". C'est ce qu'explique un couple à la sortie d’un supermarché, dans le reportage du 20H TF1 en tête de cet article. Comme de nombreux pays d'Europe, la France est touchée de plein fouet par l'inflation et la situation se ressent dans les rayons des supermarchés. Ainsi, certains produits alimentaires ont vu leurs prix fortement augmenter cette année, parfois jusqu'à 20%. Mais dans le même temps, les tarifs d'autres biens de consommation sont, eux, en baisse. Comment explique-t-on une telle disparité ? 

Les prix de la viande, des pâtes et de l’huile sont à la hausse

Parmi les produits dont les prix connaissent une envolée spectaculaire retrouve les viandes surgelées comme les filets de volaille ou encore steaks hachés, ces produits subissent une augmentation de 19%. En cause, une augmentation des coûts de production. Autres biens à connaître une forte augmentation, les pâtes et l'huile, dont le coût est en hausse de plus 15%. 

Face à cette situation, les consommateurs se restreignent. "Je mise sur la qualité, mais par contre avec une consommation modérée," lance une cliente. Du côté des produits non alimentaires, les prix de l'essuie-tout connaissent, eux aussi, une augmentation importante.

Le prix du carburant en baisse

Mais parmi toutes ces hausses, il y a de bonnes nouvelles. Les prix restent stables, par exemple, pour les produits d'hygiène et de beauté comme le maquillage. En effet, les grandes surfaces rognent sur leurs marges. Il y a même des baisses de prix, notamment du côté des carburants, qui, au-delà des aides de l'État, bénéficient d'une baisse des cours du baril de pétrole. Enfin, les Français peuvent profiter d'une embellie sur les chantiers de construction. Le prix des métaux comme le cuivre, l'aluminium ou encore le plomb ont tous chuté de 4 à 30%.  


La rédaction TF1info | Reportage vidéo Ludovic Romanens, Fabienne Moncelle

Tout
TF1 Info