Le 20h

Produits frais : le succès des distributeurs automatiques

TF1 | Reportage C. Diwo, M. Simon, V. Lamhaut
Publié le 21 juillet 2022 à 20h23
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Comment pallier l'absence de commerce ouvert le soir, surtout à la campagne ?
Aujourd'hui, ce sont les distributeurs automatiques qui prennent de plus en plus le relais.

Après une journée de travail et les embouteillages en cours de route, on se retrouve devant des magasins désespérément fermés. Si ce n'est celui-ci où l'on peut entrer à n'importe quelle heure. C'est un distributeur automatique qui propose de la viande en libre-service, sept jours sur sept, 24 heures sur 24. La marchandise vient de la boucherie voisine, comme une barquette de viande proposée au même prix que dans sa boutique. L'idée est surtout d'augmenter ses ventes, sans trop de contraintes et cela fonctionne.

Considérés au départ comme des gadgets, les distributeurs automatiques connaissent un succès inattendu depuis trois ans. La preuve dans un atelier, les commandes s'accumulent. Passer de trois installations en 2019 à 400 cette année. Le prix d'une machine varie entre 15 000 et 40 000 euros, tout dépend de la demande du client.

Qu'importe le produit, chaque installation permet aussi de redynamiser des zones rurales, comme dans le village d'Emerainville qui compte 3 000 habitants. Il n'y a pas un seul commerce de proximité, si ce n'est un distributeur de fruits et légumes. Le coût de l'investissement est de 100 000 euros pour six casiers connectés. Une somme qui est très vite rentabilisée par les quelque 100 clients qui viennent chaque jour en moyenne. À des prix défiant toute concurrence, c'est l'avantage du circuit court. Cueillis chaque matin, les fruits et légumes ne restent jamais plus d'une journée dans les casiers pour assurer leur fraîcheur.


TF1 | Reportage C. Diwo, M. Simon, V. Lamhaut

Tout
TF1 Info