C'est une étude de l'organisme Kantar : la vente de produits frais en supermarché est en chute libre depuis cinq ans.
Si l'inflation y est pour beaucoup, elle n'en est pas la seule raison, a constaté le 20H de TF1.

Quand on vous demande ce que vous avez dans votre caddie, il y a des produits sous vide, la plupart transformés. Mais où sont passés les produits frais ? "On en achète, mais peut-être un peu moins qu'avant parce que les prix ont fortement augmenté", affirme une cliente de supermarché dans le reportage ci-dessus. En cinq ans, selon une étude de l'institut Kantar, les ventes de produits frais ont sensiblement baissé : moins 11 %.

Les produits les plus boudés sont le fromage, le poisson et les fruits. À la place, les consommateurs vont souvent au plus simple : les plats préparés. "Quand on rentre tard du travail, avec les enfants, c'est plus pratique", résume une dame au micro de TF1.

Pour les jeunes consommateurs aussi, l'argument principal est simple : c'est plus pratique. Lors d'une distribution solidaire sur un campus, on remarque qu'un stand n'attire pas les foules : celui des fruits et légumes. Les stocker dans de petits studios ou trouver le temps de les cuisiner semble rebuter les étudiants interrogés. Cuisiner de A à Z n'est plus vraiment un réflexe lorsqu'on peut tout commander en un clic, nous explique Gaëlle Le Floch, l'experte en consommation de Kantar.


La rédaction de TF1info | Reportage : Roxane Sygula, Stefan Iorgulescu

Tout
TF1 Info