Malgré l'arrivée du froid, les vêtements d'hiver sont encore nombreux dans les magasins.
Les soldes ne suffiront sans doute pas à écouler tous les stocks.
Commence alors un second circuit : celui des outlets, des dons, ou encore des magasins éphémères.

Malgré les prix cassés, -20, -30, -50%, certains articles ne trouvent pas preneurs. Pour écouler les invendus, à chacun sa méthode. Dans cette boutique de vêtements du centre de Paris, on a choisi l'option de créer une boutique éphémère après les soldes. 

Un espace où, durant quelques jours, les anciennes collections seront vendues à bas prix. Nathalie Friedlander, la directrice, fait aussi des dons à des associations en dernier recours. Elle s'efforce surtout d'acheter au plus juste, ce que font la plupart des magasins multimarques.

Pour les grandes enseignes, c'est encore autre chose. Nous sommes à Corbeil-Essonnes (Essonne), dans un centre de déstockage. Une nouvelle livraison d'invendus arrive dans cette boutique. Grâce à ce qu'on appelle l'outlet, c'est-à-dire les magasins d'usine. De nombreuses marques y donnent une deuxième vie à leurs stocks. 

Dans cette galerie marchande, les magasins appliquent toute l'année un rabais de 30%, y compris pendant les soldes. Ce qui permet de bonnes affaires. Et si vraiment les articles ne partent pas, la dernière étape des invendus, ce sont les associations caritatives.


La rédaction de TF1info | Reportage Christine Chapel, Charif Souary

Tout
TF1 Info