VIDÉO - "Je fais ça tous les jours" : Alysson, 27 ans, dévoile ses astuces pour ne jamais rien dépenser

par M.T Un reportage de Charlotte Marie
Publié le 6 février 2024 à 12h15, mis à jour le 7 février 2024 à 11h19
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Grands reportages

Pour Alysson, le système D, c’est "ne rien dépenser".
À 27 ans, cette jeune maman a un don pour faire ses courses et partir en vacances à moindres frais.
Elle a témoigné ce week-end dans le magazine de TF1 "Grands Reportages" sur les reines et les rois de la débrouille.

Quand on cumule deux offres, c'est encore mieux
Alysson

"Ouh là, ça, c'est trop bien !". Alysson se rue sur un liquide vaisselle. "Sur le produit, il y a un euro de réduction immédiate en caisse, et en plus, j'ai des bons. Ça veut dire que le produit me revient à 19 centimes. Quand on cumule deux offres, c'est encore mieux", jubile-t-elle. Autre méthode d'Alysson : "les produits 100% remboursés !". "C'est un produit qui est 'satisfait ou remboursé', donc je vais dire que je ne suis pas satisfaite, que c'était trop liquide ou trop sucré. Dans ces conditions, on est toujours remboursé par les marques", détaille la jeune femme. 

Mais à la caisse, ces petits stratagèmes ne font pas le bonheur de tout le monde. "Bon, il va falloir tout comptabiliser", sourit nerveusement la caissière, coupons de réduction en mains. "Sans les réductions, cela faisait 178,03 euros, avec cela ne fait plus que 134,73 euros", conclut-elle après de longs calculs. Un montant qui, grâce à la technique des produits 100% remboursés, sera ensuite entièrement reversé à Alysson. 

L'équivalent d'une supérette dans son grenier

Pourquoi Alysson a-t-elle commencé à adopter ces techniques ? "Il y a un moment où j'étais au chômage, et pendant neuf mois, je n'ai pas eu de salaire, donc on était sur un seul salaire. (...) J'ai regardé sur internet les produits remboursés, avoir des bons de réduction, diminuer sa facture en magasin. C'était un challenge de réduire le budget courses à 0 euro", se souvient la jeune femme. 

Depuis, elle accumule les produits acquis grâce à ces réductions dans son grenier. "Ça, c'est ma pièce fétiche, c'est là que je range toutes mes offres", lance Alysson. Dans le reportage à retrouver en t^te de cet article, on peut voir des étagères entières composées notamment d'une cinquantaine de tubes de dentifrice, des dizaines de pots de confiture, ou encore des produits de beauté. "Je prévois mon stock pour tenir au minimum six mois", précise-t-elle. 


M.T Un reportage de Charlotte Marie

Tout
TF1 Info