Nous n'avons pas tous la même définition du café.
Si certains ne jurent que par les expressos, d'autres aiment le café filtre, que ses détracteurs appellent "le jus de chaussette".
Mais il fait son grand retour à la table de notre petit déjeuner, a constaté le 20H de TF1.

Vous l'aimez serré et corsé. L'expresso, un grand classique des boissons chaudes, pourrait bien céder sa place au café filtre, comme on le constate dans le reportage du 20H en tête de cet article. La boutique Caféinoman, qui est aussi un coffee-shop, propose de nombreuses machines à expresso à la vente, mais après une envolée, ces modèles ont du souci à se faire. Ces derniers mois, c'est un autre procédé, ringardisé pendant un temps, qui séduit les clients : la cafetière à filtre. En 2023, la demande a bondi de 20%. Comptez une vingtaine d'euros pour des modèles manuels, et jusqu'à 260 euros pour une cafetière électrique haut de gamme.

Plus économique que les capsules

Abandonner le café court et revenir au café de grand-mère, c'est le choix de l'accro à la caféine rencontré par notre équipe. Il y a une semaine, Mehdi Zoghbi a acheté une cafetière électrique. Il a investi 40 euros avec un objectif non pas gustatif, mais plutôt économique. "Pour le mois, j'en avais pour plus de 100 euros en capsule, et en café filtre, j'en ai moins de 50 euros par mois", confie-t-il au micro de TF1. En se détournant de l'amertume de l'expresso, il est passé de huit capsules par jour à seulement quatre cuillères de café moulu.

"Slow coffee"

Le café à l'ancienne sort de l'oubli, et compte bien redorer son image. Chez le torréfacteur Loutsa, des ateliers café filtre ont lieu trois fois par semaine. Faire infuser doucement son café, on appelle ça la méthode douce. La formatrice initie des novices au très sérieux "slow coffee", littéralement "café lent". Et pour préparer ce breuvage d'exception, bien loin du jus de chaussette, il faut de la précision. Eau purifiée à 92 °C, café grain du Kenya, filtration aux goutte-à-goutte Des gestes qui révèleraient tous les arômes du café.

Riche en goût, le café filtre de qualité se place aujourd'hui au rang des plus grands crus. "Il y a beaucoup de similarités entre le vin et le café. Et même, je suis un petit peu partisan, dans le café, il y a une complexité aromatique encore plus importante que dans le vin", précise Guillaume Langloy, torréfacteur chez Loutsa. Ce type de café filtre très savoureux est cinq fois plus cher en moyenne que celui vendu en supermarché. Mais son succès est indéniable, et les ventes ont augmenté de 10 % l'an dernier.


La rédaction de TF1info | Reportage : C. Dewaegeneire, J. Paoloni

Tout
TF1 Info