Les glaces n'en finissent pas de se réinventer.
Ferrero va ainsi en lancer début juin la première glace au Nutella.
Le 20H de TF1 se penche sur ce marché particulièrement dynamique.

Dans votre supermarché, c'est un rayon qui n'en finit plus de grandir. "On a 15 portes dédiées aux glaces plus un bac en bout de rayon, ça veut dire qu'on a un tiers du rayon surgelés qui est dédié aux glaces", indique le responsable d'un Intermarché des Hauts-de-Seine dans le reportage de TF1 à voir ci-dessus. Des bâtonnets, cornets et pots de plus en plus nombreux, grâce aux innovations des marques. Rien que l'an dernier, 72 nouveaux produits ont été lancés, un chiffre record. Saveurs "cranberries", "chocolat popcorn" ou encore "façon Granola", difficile pour certains clients de résister à la tentation. 

Le rayon des glaces cartonne tellement qu'il intéresse aussi les plus grandes marques. Dernière innovation, celle d'un spécialiste de la pâte à tartiner. Le groupe Ferrerro vend beaucoup moins de chocolat pendant l'été, alors il va décliner, comme il l'a déjà fait pour d'autres de ses produits au chocolat, une version glacée du Nutella, dont les premiers pots seront disponibles début juin. "Avec la hausse des températures qu'on vit un peu partout, c'est très important de donner l'expérience de nos marques et de nos produits  tout au long de l'année, aussi l'été", explique face à notre caméra Alessandro Paleni, directeur marketing des glaces Ferrero. 

 Il aura fallu cinq ans pour mettre au point la recette. À l'intérieur, des couches superposées de pâte à tartiner et de spécialité glacée. Comptez tout de même 4,89 euros pour 230 grammes de glace, soit plus de 20 euros le kilo, deux fois plus cher que la pâte à tartiner classique. 

L'inconvénient de toutes ces innovations, c'est en effet le prix, souvent bien plus élevé que celui des glaces traditionnelles.  "Les innovations, il faut savoir que ça représente en moyenne 10% du chiffre d'affaires annuel pour la catégorie, donc c'est assez conséquent, souligne Timothée Arar-Jeantet, délégué général de l'Association des entreprises des glaces. On voit que cette innovation va se traduire par des achats compulsifs ou des achats sur un coup de tête". 


La rédaction de TF1info | Reportage Valentin Dépret, Marine Derre, Simon Humblot

Tout
TF1 Info