La flambée des prix de l'énergie

Risques de délestages : professionnels et particuliers se ruent sur les groupes électrogènes

TF1 | Reportage Chloé Ebrel, Manon Monnier, Robin Cann
Publié le 8 décembre 2022 à 8h13
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il n’est pas certain que nous échappions à des coupures de courant cet hiver.
C’est la raison pour laquelle il se vend de plus en plus de groupes électrogènes.
Des systèmes d'appoint qui n'ont pas séduit que les professionnels.

Investir dans cette machine, les agriculteurs du Finistère l’ont fait sans hésiter. C’est une question de survie. Une fois en marche, le groupe électrogène coûtera environ dix euros par heure en carburant. Bien moins cher que de subir les conséquences d’une coupure de courant. Car dans cette exploitation, les 65 vaches sont traites 24 heures sur 24 grâce à un robot. L’imaginer à l’arrêt serait un désastre.

Les commandes ont bondi de 80%

Sans électricité, il n’y a pas moyen de refroidir le lait. Il n’y a pas moyen non plus d’accéder au bâtiment, car même les portes sont électriques. Et ces agriculteurs ne sont pas les seuls à s’en équiper. Partout, les groupes électrogènes s’arrachent. Dans cet atelier, entre les éleveurs, les supermarchés et les mairies, les commandes ont bondi de 80%.

Lire aussi

Et il n’y a pas que les professionnels qui anticipent, les particuliers aussi. Par exemple, dans ce magasin de bricolage près d’Angers (Maine-et-Loire), où les clients prennent d’assaut les rayons. Mais anticiper a un prix. Compter pour les particuliers entre 150 et 800 euros par groupe électrogène.


TF1 | Reportage Chloé Ebrel, Manon Monnier, Robin Cann

Tout
TF1 Info