Salles de sport : un business en pleine forme

par La rédaction de TF1 | Reportage : Erwan Drouillac, Caroline Blanquart, Antoine Janon
Publié le 2 avril 2024 à 11h05

Source : JT 20h Semaine

Un Français sur dix est abonné à un club de fitness.
La concurrence est rude parmi les salles de sport.
Chacune doit se démarquer et innover.

Derrière les tourniquets d'une salle de sport, il y a les habitués, mais surtout les petits nouveaux, comme Jordan. Il s'est inscrit dans un club, juste après les fêtes. Les adhérents de la nouvelle année, c'est la cible prioritaire de sa salle de sport. Là-bas, on compte une hausse de 30% d'inscriptions, rien qu'en janvier. Le secret, c'est un tarif très attractif, 30 euros par mois, avec accès à plusieurs salles et des centaines d'appareils.

Pour proposer des tarifs compétitifs, la recette est simple. Elle consiste à limiter la masse salariale. Par exemple, pour une séance d'abdominaux, que vous soyez à Lyon, Marseille ou Paris, vous aurez la même professeure via des cours préenregistrés. La formule marche, la franchise va ouvrir une cinquantaine de clubs en 2024.

En France, on compte près de 5300 salles de sport, même dans les plus petites villes. Elles ont généré plus de deux milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2022. Alors, pour attirer toujours plus de clients, c'est la guerre des promotions : frais d'inscription offerts, système de parrainage… 


La rédaction de TF1 | Reportage : Erwan Drouillac, Caroline Blanquart, Antoine Janon

Tout
TF1 Info