Le 20h

Stations fermées, files d'attente : quand l'essence se fait rare

Publié le 4 octobre 2022 à 19h59
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

À Lille, les stations-services sont prises d'assaut.
Certaines ont même dû fermer, car elles ne sont pas assez approvisionnées.

Il est 15 heures, nous sommes à la recherche d'une station ouverte en plein centre-ville. Celle-ci vient d'être livrée. Une cinquantaine d'automobilistes attendent patiemment. Il n'y a pas d'autres choix. Ce matin du 4 octobre, nous avons parcouru 15 km dans Lille : cinq stations sont vides, la sixième ne dispose pas de gasoil.

Seule, une petite station proposait tous les carburants, provoquant un embouteillage monstre. Qu'en est-il à l'extérieur de Lille. Une application indique l'état des stations-services. Nous nous dirigeons vers le nord, en passant par une route nationale. Mais ici aussi, la station est fermée. Même constat à Villeneuve-d'Ascq, les trois stations sont également fermées.

Après une vingtaine de kilomètres, on trouve enfin une station ouverte, mais les pompes se vident les unes après les autres. Une situation qui a créé un sentiment de panique pour certains. Pour ceux qui parviennent à faire le plein, c'est un soulagement. Aucun secteur du nord n'est épargné. C'est un casse-tête pour les automobilistes. Dans la soirée du 3 octobre 2022, les files de voitures devant les stations de services ont duré jusqu'à 23 heures.

TF1 | Reportage M. Fiat, B. Agirbas


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info