Le 20h

VIDÉO - Supermarchés : que valent vraiment les marques distributeurs ?

Léa Tintillier | Reportage L. Deschateaux, M. Derre, V. Daran
Publié le 26 janvier 2022 à 14h51
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Produits d’hygiène, pâtes, surgelés… Les marques distributeurs envahissent les rayons des supermarchés.
Ces produits sont-ils aussi bons que ceux des grandes marques ?
Le 20H de TF1 a mené l'enquête.

Dans les rayons de toutes les grandes surfaces, les marques distributeurs sont partout. Et leurs ventes ne cessent d’augmenter. Il faut dire que ces produits coûtent en moyenne 30% de moins que les marques nationales, des petits prix qui séduisent les consommateurs. "Je ne vois pas pourquoi je mettrais plus cher si c’est pour avoir la même qualité", estime la cliente d’un supermarché dans le reportage du 20H de TF1 ci-dessus. 

Produits d’hygiène, pâtes, surgelés… Pour fidéliser leurs clients, les distributeurs créent sans cesse de nouveaux produits. "C’est vraiment sur toutes les catégories. On parle de 7500 références. L’objectif, c’est de répondre aux attentes des consommateurs par le prix", explique Fabrice Hersent, président des marques distributeurs E. Leclerc. 

Un produit sur trois vendu en France est désormais une marque de distributeur. Mais que valent-ils vraiment ? Sont-ils moins bons ou meilleurs que les grandes marques ? En regardant les étiquettes, on apprend que les qualités nutritionnelles sont souvent identiques. Et surprise, ils sont souvent fabriqués dans les mêmes usines. Dans le centre de préparation de salades où se rend TF1, deux tapis roulants récupèrent ainsi les différents sachets. À gauche, ceux de la marque distributeur. À droite, ceux de la marque nationale.

Les mêmes salades

Les feuilles proviennent des mêmes salades, avec toutefois quelques différences. "C’est la même laitue mais on peut la travailler de manière différente", affirme Dominique Duprat, directeur général des Crudettes. "Tout dépend comment vous voulez la parer. Est-ce que vous voulez garder du vert ? Un peu, beaucoup, ne prendre que le cœur ? Ça aussi ça entre dans la différence entre une marque distributeur et une marque nationale", poursuit-il. 

Les grandes marques privilégient donc les parties les plus nobles, ce qui explique l’écart de prix. Mais avec elles, vous payez bien plus que le produit. "Les produits de grande marque doivent porter notamment le prix du marketing, l’achat de la publicité à la télévision, à la radio. En effet, la grande distribution doit faire très attention à la construction du coût et c’est ça qui, in fine, permet que ces produits soient moins chers", explique Olivier Andros, expert consommation à l’UFC-Que choisir. 


Léa Tintillier | Reportage L. Deschateaux, M. Derre, V. Daran

Tout
TF1 Info