Les Français sont de plus en plus exigeants sur la qualité des aliments qu'ils dégustent à domicile.
C'est ainsi que les machines à café à grain se sont largement démocratisées : les ventes ont été multipliées par cinq.
Plus encombrantes et plus chères, valent-elles l'investissement ? On fait le point.

Depuis quelques semaines, Cyril range sa machine à dosette au placard. Grâce à son nouvel appareil, il savoure son café fraîchement moulu comme au bistrot. Il peut choisir librement son grain de café et faire une dizaine de recettes en un clic. Et il n'est pas le seul à privilégier la cafetière à grain. "On a une qualité de café qui est totalement différente, on peut choisir notre grain de café, la quantité d'eau qu'on veut mettre, si on veut faire du café crème, du macchiato ou des cappuccinos...", explique Cyril.

Un Français sur dix a déjà succombé

 Depuis cinq ans, les ventes ont été multipliées par cinq. Un Français sur dix en possède une aujourd'hui. Dans un magasin d'électroménager que nous avons visité, une vingtaine de modèles de machines à grain trônent désormais en tête du rayon. L'enseigne fait de nombreuses promotions. On y trouve une entrée de gamme à 250 euros jusqu'à des prix bien plus corsés, mais l'achat de l'appareil s'avère être un investissement à long terme.

Pour faire face à la concurrence, une marque italienne joue avec les mêmes codes sur le terrain de la communication. Elle recrute Brad Pitt comme égérie pour rivaliser avec George Clooney, l'éternel monsieur Nespresso. Au-delà de la guerre d'images, l'entreprise mise aussi sur son savoir-faire et son design et propose aux consommateurs divers outils de haute technologie. Avec l'essor du télétravail, nos compatriotes s'improvisent barista à domicile et n'hésitent pas à investir. L'autre raison de ce succès, un café zéro déchet avec ces machines à grain. En 2022, il s'en est vendu plus de 600.000 dans notre pays.


La rédaction de TF1info | Reportage vidéo : Eléonore Payro, Julien Bervillé

Tout
TF1 Info