En 2023, le nombre de burgers vendus en France s'est élevé à 1,5 milliard.
À leurs débuts, ces sandwiches incarnaient la restauration rapide et pas chère, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui.
Avec un prix moyen de 12 euros, le burger subit l'inflation de tous ses ingrédients.

Au restaurant "One & One", le burger est roi, mais il est aussi haut de gamme. Ici, son prix varie entre 15,50 et 19 euros, comme on l'observe dans le reportage ci-dessus. Comment expliquer un tel prix ? Depuis deux ans, Atlantis Perrotin, le gérant, subit l'inflation des matières premières. Le burger a donc subi une augmentation de 50 centimes et s'affiche aujourd'hui à 15,50 euros. Mais selon lui, il faudrait même le vendre 19 euros pour qu'il soit rentable, une hausse impossible sans perdre des clients.

12 euros en moyenne

En salle, les clients se régalent, mais pour un groupe d'étudiants, le prix leur reste en travers de la gorge. Combien seriez-vous prêt à payer vos burgers ? En France, ils coûtent douze euros en moyenne, soit 10% de plus qu'en 2023. Et avec une telle hausse, ils se retrouvent concurrencés par d'autres plats de restauration rapide meilleur marché.

Ces dernières années, les grandes enseignes montaient en gamme pour se démarquer de leurs concurrents. Aujourd'hui, c'est l'inverse : retour à des menus plus sobres, mais au prix plus alléchant, à moins de cinq euros. Attention, petit prix veut aussi dire petite portion. Qu'ils soient plus petits ou plus chers, le burger reste le deuxième plat de restauration rapide préféré des Français, derrière la pizza et juste devant le kebab.


La rédaction de TF1info | Reportage : A. Gay, T. Leproux

Tout
TF1 Info