VIDÉO - Connaissez-vous "Fiers", la marque handi-solidaire qui s'installe dans les supermarchés ?

par La rédaction de TF1info | Reportage : Julien Roux, David Pires
Publié le 15 octobre 2023 à 16h56

Source : JT 13h WE

Près de 2500 structures emploient aujourd’hui des adultes handicapés.
Le fruit de leur travail arrive dans les rayons sous une bannière avec "Fiers".
La différence de prix avec des produits "classique" est minime.
Le 13H de TF1 s'est plongé dans les coulisses de cette marque qui se fait une place dans votre chariot.

Vous allez les croiser de plus en plus dans les rayons de votre supermarché favorisés. Les produits fabriqués par des personnes en situation de handicap s'offrent une place de choix ces derniers temps dans les grandes surfaces. Miel, épices ou confiture... Ils sont désormais présentés sous une marque unique : "Fiers". Pour être identifiés au plus vite par les clients, chaque produit arbore une couleur vive. 

Une marque sans but lucratif

L'initiative, saluée par les clients, est aussi soutenue par les grandes enseignes de supermarchés comme Auchan, Carrefour ou Intermarché. Et pour cause, sans le support de ces grands groupes, le prix de ces produits ne serait pas en adéquation avec le marché. Pour que ce soit le cas, les supermarchés ont accepté de rogner sur leurs marges.

Derrière ce tour de force, il y a Camille Decreux et Antoine Yvan. Avant de se lancer dans ce projet, ils travaillaient tous les deux dans une grande entreprise agroalimentaire. "Fiers" est aujourd'hui sans but lucratif. En effet, "la marque appartient à un fonds de dotation, qui est un statut quasiment associatif", explique Camille Decreux dans le reportage du 13H de TF1. Ce statut empêche les fondateurs de s'enrichir personnellement sur le projet. Jusqu’à 60 % du prix de vente est directement reversé à quatre entreprises adaptées qui fabriquent ou conditionnent ces produits dans toute la France.

"On se sent utile et c'est important"

Dans une de ces entreprises spécialisées, l’enjeu est désormais industriel, mais le rythme reste adapté à chacun. "On a une mission sociale, mais également économique. L'arrivée de 'Fiers' nous permet aujourd'hui de pouvoir employer cinq personnes à temps complet", Philippe Dubois, directeur général de l'usine Apiha, à Saint-Pierre-sur-Dropt (Lot-et-Garonne). Le port de charge est, par exemple, adapté grâce à des outils ergonomiques.

Si le travail des personnes en situation de handicap est plus visible, leur taux de chômage est encore aujourd’hui deux fois plus important que la moyenne. "C'est important aussi que l'on voie qu'on a beau être handicapée et avoir des problèmes de santé, on est aussi capable de suivre des protocoles et de faire des produits de qualité", explique Angélique Dechappe, agent de production. "On se sent utile et c'est important", ajoute la jeune femme.

Découvrez la marque "Fiers" en visionnant l'intégralité du reportage du 13H de TF1 en tête d'article.


La rédaction de TF1info | Reportage : Julien Roux, David Pires

Tout
TF1 Info