VIDÉO - Foire aux vins d'automne : comment les bouteilles sont-elles sélectionnées ?

par JB | Reportage : Valentin Depret, Fabienne Moncelle, Jean-Yves Mey
Publié le 10 septembre 2023 à 11h12

Source : TF1 Info

La foire aux vins représente 70% des ventes annuelles du rayon.
Certains supermarchés affichent deux fois plus de références pendant cette période.
Ces bouteilles sont choisies des mois à l'avance.

Dans une enseigne Lidl à Paris, le rayon des vins double de taille pendant la foire aux vins, comme on peut le voir dans le reportage de TF1 en tête de cet article. De 150 références d'articles en temps normal, on passe à 311 au cours de l'évènement. Et pour cause : c'est au cours de cette période que s'effectuent 70% des ventes de l'année.

On y trouve, entre autres, des Bordeaux, des Côtes-du-Rhône ou des Sud-Ouest, au prix de 8 euros en moyenne. "Il y a des appellations pour lesquelles, quand on voit le prix, on sait qu'on ne pourra pas les vendre, parce qu'on sera décalés par rapport à la demande du client", explique le responsable des achats liquides chez Lidl, Johann Boluda, au micro de TF1. Le choix des bouteilles se fait "par rapport à la tendance, aussi : on va choisir des appellations qui ont plus le vent en poupe. Je pense notamment à la vallée du Rhône, qui est un peu plus demandée en ce moment".

750 bouteilles sélectionnées sur 5.000 testées

Les enseignes de supermarché font leur sélection des mois à l'avance. C'est par exemple en février dernier que les responsables de magasins Système U ont pris part à une dégustation de 5.000 bouteilles, pour n'en retenir que 750. "Il faut qu'il y ait une alchimie entre la dégustation, le volume qu’il nous propose et le prix, évidemment. C’est pour ça qu’on déguste en moyenne cinq à six vins pour une référence qu’on va rechercher", commente le chef de groupe des vins et effervescents chez Système U, Renaud Guerre-Genton.

Pour les vignerons, une sélection espérée

Cette dégustation est lourde d'enjeux pour les vignerons qui proposent le fruit de leur travail. Julien Fournier, du Maine-et-Loire, a ainsi vendu 30.000 bouteilles : "C'est le nombre de personnes ayant eu la possibilité d'avoir accès à mon produit, de le goûter. C'est la chance de montrer mon année de travail dans des proportions beaucoup plus importantes. En termes de visibilité et de largeur de distribution, c'est du pain béni", se félicite le jeune viticulteur.

Les dates de la foire aux vins varient d'une enseigne à l'autre. Si elle a commencé depuis quelques jours dans certains supermarchés, il faudra attendre la fin du mois de septembre pour d'autres.


JB | Reportage : Valentin Depret, Fabienne Moncelle, Jean-Yves Mey

Tout
TF1 Info