La facture de vos chocolats de Pâques sera un peu plus salée cette année.
Attendez-vous à les payer 10% de plus que l’an dernier.
On vous explique.

Vous l’avez peut-être déjà remarqué dans votre panier de courses : cette année, les œufs et autres lapins de Pâques pèsent plus lourd dans le budget : plus 10% en moyenne. Mais pas de quoi décourager les consommateurs dans la vidéo de TF1 ci-dessus. "J'en achèterai peut-être en plus petite quantité, mais j'en achèterai", assure une femme. "Ça ne va pas freiner, on va regarder un peu mieux où on les achète et ce qu'on achète", ajoute un passant. 

Si on y regarde de plus près, dans la grande distribution, la hausse des prix concerne tous les produits du rayon de Pâques. Les œufs à cacher dans le jardin ont, par exemple, pris 6% en un an et un lapin de 200 grammes, 5%. Chez les chocolatiers, c’est encore plus cher.

Comment expliquer de telles augmentations sur les confiseries préférées des Français ? Par les coûts de production plus élevés d’abord. La fabrication de chocolat est très gourmande en gaz et en électricité. Mais aussi par les ingrédients : plus 56% sur un an pour le sucre par exemple. "La matière première continue toujours d'augmenter. On s'était dit l'année dernière que ça allait peut-être s'arrêter, sauf que ça continue, se désole auprès de TF1 Isabelle Béliarde, boulangère à Bretteville-sur-Laize, dans le Calvados. On prend déjà un peu sur nos marges, on n'a pas trop le choix, on est obligé" d'augmenter les prix.

Pour se faire plaisir, sans y laisser toutes leurs économies, certains vont changer leurs habitudes. "Pour les consommateurs qui ont l'habitude au moment de Pâques d'offrir les mêmes types de chocolat à leurs enfants, ils vont peut-être, si ce produit a trop augmenté, essayer de changer d'enseigne", confirme Laura Bokobza, consultante grande distribution chez LBK Consulting. Selon le syndicat du chocolat, chaque foyer dépensera cette année 20 euros en moyenne pour s’offrir des chocolats de Pâques.


La rédaction de TF1 | Reportage Emilie Spertino, Séverine Fortin

Tout
TF1 Info