VIDÉO - Les friteuses à air pulsé, qui fonctionnent sans huile, valent-elles vraiment le coup ?

par T.A. | Reportage TF1 : Charles DIWO et Iker ZABALA
Publié le 25 novembre 2023 à 21h13

Source : TF1 Info

Fonctionnant sans huile, les friteuses à air pulsé séduisent de plus en plus d'acheteurs.
Vantés sur les réseaux sociaux, ces appareils sont disponibles à différentes gammes de prix.
Mais quels sont leurs atouts ? Le 20H de TF1 a mené l'enquête.

Connaissez-vous les friteuses à air, ou "air fryer", en anglais ? Au moment de cuisiner, Élodie ne jure plus que par un de ces robots aux vertus visiblement extraordinaires. "C'est une machine qui remplace complètement mon four aujourd'hui. Lorsque je mets la nourriture dedans, il y a un temps de cuisson et une durée à respecter [pour chaque aliment], indique cette nutritionniste. Pendant ce temps, je fais autre chose et c'est hyper pratique dans mon quotidien.

Œufs durs, marrons, pop-corn... La jeune femme peut cuisiner à peu près ce qu'elle veut dans son "air fryer". Le tout, sans presque aucune matière grasse : une simple cuillère à soupe d'huile suffit à cuire totalement un plat entier de frites et de patates douces, en seulement quinze minutes.

Une alternative économique au four classique

Ce robot peut-il devenir un incontournable de la cuisine ? Sur les réseaux sociaux comme Instagram ou TikTok, les vidéos d'influenceurs pour vanter ses mérites se succèdent. Et dans les magasins spécialisés, un rayon entier est souvent dédié à ces appareils, dont les varient selon les fonctionnalités proposées. En boutique, on peut ainsi retrouver des friteuses allant d'une soixantaine d'euros à plus de 200 euros. Les tarifs parfois hauts ne refroidissent pourtant pas les acheteurs : les ventes de ce type de produit ont bondi de 40% en un an. 

Parmi les raisons de cet essor des ventes ? Les économies permises par ces friteuses sans huile, un atout particulièrement prisé des clients. "Ça peut être une alternative de préchauffage à un four classique, qui consomme beaucoup plus d'énergie", note Denis Chervenchek, vendeur dans un magasin d'électroménager, dans le reportage réalisé du 20H de TF1 visible en tête de cet article. Grâce à un système de ventilateur et d'air pulsé, la friteuse à air atteint facilement les 200 degrés. Par rapport à un four, cela peut faire économiser 40% d'énergie à chaque utilisation. 

Un succès aux États-Unis

Cette technologie, inventée il y a vingt ans, a trouvé un second souffle ces dernières années. Aux États-Unis, la machine rencontre de nouveau le succès depuis quelques années. Plus surprenant : Oprah Winfrey, intervieweuse star de la télévision américaine, n'est pas étrangère à cette remise au goût du jour. Elle assure même que cette machine a changé sa manière de cuisiner. Profitant de l'appui de cette personnalité ultra-médiatique outre-Atlantique, toutes les marques se mettent sur le marché et lancent leur propre friteuse à air. 

Même les chefs cuisiniers commencent à s'intéresser à cette technologie. Guillaume Marinette, auteur de nombreux livres de cuisine, a même dédié entièrement un ouvrage aux préparations réalisées grâce aux friteuses sans huile. "J'en ai acheté une, je me suis mis en cuisine et je me suis dit 'c'est vraiment super, ça remplace vraiment une friteuse et ça permet de cuisiner facilement et sans odeur'", explique-t-il. Cet expert parvient même à préparer un repas entier grâce à sa machine, de l'entrée... au dessert !


T.A. | Reportage TF1 : Charles DIWO et Iker ZABALA

Tout
TF1 Info