VIDÉO - Prix de l'électricité : la taxe qui fait augmenter la facture

par La rédaction de TF1 | Reportage : Fabien Chadeau, Maxime Laurent
Publié le 11 janvier 2024 à 15h26

Source : JT 13h Semaine

Nos factures d'électricité pourraient augmenter d'environ 10% au 1er février.
L'État a en effet la possibilité d'augmenter une taxe qui pèse sur cette énergie.
Un arbitrage du gouvernement est attendu à ce sujet.

Les prix de l'électricité baissent sur les marchés, et pourtant, notre facture va sans doute augmenter de 10%. Tout se joue sur une petite ligne de la facture à laquelle vous ne faites sans doute pas attention : la taxe sur la consommation finale de l'électricité (TCFE). Pendant la crise de l'énergie, le gouvernement l'avait réduite à son niveau minimum. Elle devrait augmenter le 1er février prochain. Exemple sur une facture de 64 euros par mois : la taxe qui s'élève à 6 euros pourrait passer à 12 euros, le total à payer atteindrait donc 70 euros chaque mois, soit une hausse de 10%.

Ce serait la quatrième hausse depuis la mise en place du bouclier tarifaire il y a deux ans et demi, après les 4% de février 2022, 15% de février 2023 et 10% d'août 2023. Cette nouvelle augmentation rapporterait 9 milliards d'euros pour contribuer au financement de la transition énergétique.

Montant de la taxe pas encore fixé

"Evidemment, c'est dans l'esprit de cette mesure parcequ'on a besoin d'investissements très importants pour la construction à la fois de nouvelles centrales nucléaires et d'installations pour les énergies renouvelables", précise Anna Creti, spécialiste du marché de l'énergie et professeur d'économie à l'Université Paris-Dauphine-PSL. 

Le montant de l'augmentation des tarifs n'est pas encore fixé. Elle sera sans doute l'un des premiers arbitrages délicats du nouveau gouvernement : choisir entre le pouvoir d'achat des ménages et l'équilibre des finances publiques.


La rédaction de TF1 | Reportage : Fabien Chadeau, Maxime Laurent

Tout
TF1 Info