La facture du garagiste a augmenté de 12% en moyenne l’an dernier.
Mais la hausse n'est pas uniforme : chez les concessionnaires, les prix sont 20 à 50% plus élevés que dans les garages indépendants.
Cette différence est-elle justifiée ?

Pour Nicolas, c’est une habitude. À chaque révision, cet automobiliste va au même endroit, chez son concessionnaire. Et il est prêt à mettre le prix :"Ça me rassure, et c'est pratique de prendre rendez-vous par internet." S'il est séduit, c’est que la marque met les moyens dans l'atelier. Ordinateur dernier cri pour repérer la moindre panne du véhicule et service sur mesure, comme une révision filmée. La vidéo est ensuite envoyée au client. "Ça permet de prouver que le véhicule est en bon état ou qu'une pièce est à remplacer. C'est évident que ça permet de se distinguer ", explique Amour Sourisseau, directeur du garage DS automobiles à Pontoise (Val d'Oise).

Leur autre point fort, c’est qu’une dizaine de techniciens sont chargés d’une trentaine de véhicules par jour, bardés de nouvelles technologies, autant d'arguments que le directeur met en avant pour justifier l'écart de prix avec un garage indépendant : la révision coûte 300 euros.

C'est en effet trois fois plus cher qu’un autre garagiste, indépendant cette fois. Carlos Martin l’assure de son côté : l’expertise est la même : "On a tout l'équipement qu'il faut." Autre astuce pour faire baisser le coût de la facture : des pièces fabriquées uniquement par leur propre marque et au prix qui défie toute concurrence. Retrouvez les détails du reportage dans la vidéo en tête de cet article. 


La rédaction de TF1info | Reportage Laszlo Gelabert, Christophe Nieulack

Tout
TF1 Info