Comme chaque année, il se vendra plus de 50 millions de bouteilles lors de la saison des "foires aux vins".
C'est un moment dont profitent les amateurs, les viticulteurs et les supermarchés.
TF1 vous invite dans les coulisses de ce rendez-vous annuel, qui nécessite une logistique de précision.

Près de Pont-l'Évêque (Calvados), les équipes se relaient dès le petit matin, comme on le constate dans le reportage de TF1 ci-dessus. Dans l'énorme centre logistique de cet Intermarché, étendu sur 55.000 m², on reçoit des palettes de toute la métropole, pour préparer la foire aux vins, l'un des événements commerciaux les plus attendus de l'année dans les hypermarchés.

Des livraisons massives dans un délai très court

Les équipes doivent livrer 113 grandes surfaces de la région, et doivent s'organiser vite et avec précision. Les 270.000 cartons de bouteilles de vin doivent être livrés en seulement trois semaines. Chaque jour, ce sont plus d'une centaine de camions qui transitent par l'entrepôt. Celui que nous suivons doit prendre la route en direction d'un supermarché de Pont-Audemer (Eure). Arrivé à destination, son chargement rejoindra des stocks déjà conséquents, alors que le tiers seulement est déjà arrivé. Et le temps presse, l'évènement tant attendu de la foire aux vins de cet Intermarché est dans dix jours.

Plus de 400 nouvelles références de vin vont être mises en vente ici. Et pour permettre cela, il faut créer de la place, alors Fabien Pilon, le responsable du rayon, anticipe. Ce sont trois semaines durant lesquelles le supermarché écoule 10% de ses ventes de l'année. Dans les allées du magasin, les clients attendent déjà avec impatience.


La rédaction de TF1info | Reportage : C. Emeriau. Q. Trigodet

Tout
TF1 Info