Le WE

Tourisme : découvrir les vignes autrement

Publié le 26 juin 2022 à 13h15, mis à jour le 26 juin 2022 à 15h13
JT Perso

Source : JT 13h WE

Les vignobles parient de plus en plus sur le tourisme agricole. L'idée est d'attirer d'autres publics que les seuls amateurs de vin.

Pour faire connaître son domaine, ce vigneron conjugue ses deux passions : le vin et le solex. Ils sont dix ce matin-là à se lancer dans l'aventure. Plus ou moins dégourdis, ils viennent fêter les 40 ans d'un ami. Ils vont ensuite parcourir le vignoble sur des vélosolex aussi vieux que certaines de ces vignes.

Attirer les consommateurs, c'est l'objectif assumé des producteurs. Franck Gourdon, propriétaire du domaine de Pied-Flond à Terranjou (Maine-et-Loire), réalise plus de 10% de son chiffre d'affaires grâce à l'œnotourisme. Il n'est pas un cas unique. L'an dernier, ce genre de tourisme a attiré 1,6 million de visiteurs en Val de Loire. Une augmentation de 24% en un an. Des chiffres excellents, car les vignobles ont su toucher un autre public, en donnant un coup de jeune à leur offre.

C'est le cas dans un autre domaine près de Saumur (Maine-et-Loire). Un groupe d'amis démarre une enquête dans les vignes. Ils ont 45 minutes pour résoudre une énigme. C'est le principe d'une chasse aux trésors, mais avec des codes plus modernes. L'activité est ici vendue sous le nom d'Escape Game. Une fois l'enquête bouclée, les bouchons peuvent sauter pour une dégustation plus conventionnelle.

TF1 | Reportage D. Piereschi, A. Gaudin


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info