Le 20h

Coton ou microfibre ? Comment bien choisir sa serviette de plage

Léa LUCAS avec TF1
Publié le 14 juillet 2022 à 12h26
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La serviette de plage reste un accessoire incontournable pendant l'été.
Mais quelle matière choisir ?

La serviette de plage, accessoire incontournable pour des vacances réussies, prend de multiples visages sur les étendues de sable fin. La plupart d'entre elles sont en coton ou en microfibre. Il est donc important de bien choisir, en faisant la différence entre les deux, mais le choix est parfois cornélien, car toutes présentent des avantages, mais aussi des inconvénients pour leurs propriétaires.

Coton, naturel mais fragile

Loin des plages, c'est à Charlieu, dans la Loire, que se trouve l'une des dernières usines de tissage de serviettes en coton de France. Leïla Gouret s'est lancée dans la conception de serviettes de plage haut de gamme il y a trois ans : "On a créé un très grand drap de plage (en coton) très léger, facile à emporter", détaille la cofondatrice de Cottesea

Le coton présente en effet de nombreuses vertus, mais reste un produit coûteux - plus d'une centaine d'euros pour une serviette minutieusement fabriquée - , et fragile. "Il faut éviter les rayons de soleil (trop longtemps) ainsi que les rayons de la lune qui altèrent les coloris des serviettes. Sinon, on se retrouve avec des tons beaucoup plus pâles, beaucoup plus ternes", note le patron des Tissages de Charlieu, Guillaume Peyraverney, qui partage ses ateliers de production avec la jeune dirigeante. 

Microfibre, léger mais moins absorbant

Le polyester coûte 30% moins cher. C'est la matière première des célèbres serviettes en microfibre, vendues une dizaine d'euros, soit dix fois moins, dans les grands magasins. Placées en tête de gondole, elles ne restent pas longtemps sur les étalages. "Il faut remettre du réassort tous les jours", indique Déborah Amalzieu, vendeuse à Decathlon.

Ces serviettes, commercialisées dans le monde entier par le géant du sport depuis une dizaine d'années, sont produites en partie à Hendaye (Pays-Basque). Mais le reste est délocalisé. "Une partie est confectionnée en Asie et au Maroc, une autre est tissée en France", explique Catherine Lucas Bouillon, chef de produit serviettes dans l'enseigne de sport. 

Pour utiliser ces draps ultra compacts, il s'agit de "tapoter pour rendre efficace l'absorption de la serviette", montre Cécile Gabriel, employée à Decathlon, en charge de tester les produits avant leur mise sur le marché. 

Alors, comment faire son choix entre une serviette de plage en coton, naturelle mais fragile, et une en microfibre, légère mais moins absorbante ? Des laboratoires spécialisés dans le textile ont tenté de trancher la question en fonction de deux critères. "La serviette en synthétique absorbe moins d'eau, mais sèche plus rapidement (1 heure 40, NDLR), alors que la serviette en coton aborde plus d'eau, mais mettra plus de temps à sécher (4 heures, NDLR)", affirme Antoine Guian, directeur général à SMT Lab. 

Lire aussi

Ainsi, "si vous êtes des randonneurs, que vous faites du camping, il faudra prendre la matière synthétique. Et si vous êtes en location, que vous avez de la place, il faudra opter pour la serviette en coton", suggère le spécialiste du textile. Le choix de la serviette de plage, en coton ou en microfibre, dépendra donc de divers facteurs à commencer par le type de vacances que vous vous apprêtez à passer cette année. 


Léa LUCAS avec TF1

Tout
TF1 Info