Kookaï, Pimkie, Go Sport : la série noire des magasins de prêt-à-porter

par S.J | Reportage Charlotte Gerbolot, Sylvain Thizy
Publié le 3 février 2023 à 12h27

Source : JT 20h Semaine

Les boutiques de vêtements sont-elles toutes menacées ?
Cette semaine, l'enseigne Kookaï a été placée en redressement judiciaire. Même sort ce jeudi pour Go Sport.
Pimkie, de son côté, pourrait supprimer 500 postes. Quelles sont les raisons exactes de ce soudain déclin ?

Les magasins Kookaï pourraient-ils bientôt baisser le rideau ? L'enseigne a annoncé, le 1er février 2023, un redressement judiciaire. Pourtant, dans les années 80, c'était la marque que tout le monde rêvait de porter. Des vêtements à la pointe de la mode, symbole d'une autre époque. 

De son côté, une responsable de boutique depuis 30 ans préfère garder la tête haute. Et ce n'est pas la seule enseigne française dans la tourmente. Hasard du calendrier, ce jeudi 2 février 2023, Go Sport France est aussi placé en redressement judiciaire. Et la menace d'un plan social plane aussi chez Pimkie, selon les syndicats.

Le secteur de l'habillement en crise au profit d'Internet. En 2022, plus 78% de chiffre d'affaires en ligne, contre moins 11% au magasin. Selon une spécialiste, ces grandes marques françaises n'ont pas su réagir assez tôt. Le marché de l'habillement doit aussi faire face à un phénomène : la seconde main. Près d'un Français sur trois aurait déjà acheté un vêtement d'occasion.


S.J | Reportage Charlotte Gerbolot, Sylvain Thizy

Tout
TF1 Info