La production de vin nature représente 2% de tout le vignoble français.
Ce chiffre est en augmentation depuis la création d'un label en 2019.
Mais quelles sont les différences entre un vin nature et un vin bio ?

Le vin nature représente 2% de la production de vin en France, contre 21% pour la viticulture biologique. Mais l'on verra sûrement de plus en plus dans les rayons des supermarchés de ces vins dits "natures" ou "au naturel". En effet, depuis la création du label Vin Méthode Nature, en 2019, sa production est en augmentation, rapporte le Syndicat des Vignerons Naturels.

Tout comme le vin bio, le vin nature est produit sans pesticide. La différence réside dans le fait que les viticulteurs qui produisent du vin nature n'ont pas le droit d'ajouter de levures ou de sulfites lors de la fermentation des raisins. Ces ingrédients sont des antioxydants, et empêchent donc l'altération du vin.

Un goût qui ne plaît pas à tout le monde

Mais l'absence de sulfites a des conséquences sur le goût. "Ça permet de stabiliser les vins. Si on est sans sulfite ajouté, c’est souvent des vins qui peuvent avoir des goûts qu’on appelle des goûts de souris, donc des goûts en final qui sont rances. On n’a pas de filet de sécurité", explique l'œnologue Arnaud Iffat.

Produire du vin nature implique de se contenter des levures naturellement présentes dans le raison, et de ne jouer que sur l'oxygénation et la température du vin pour contrôler son arôme, montrent dans le reportage ci-dessus Camille et Mathieu Lapierre, viticulteurs natures dans le Beaujolais. Ils ont choisi de produire "nature" car ils trouvent que les levures donnent un "côté uniformisateur" aux vins.

Actuellement, 150 vignerons sont labelisés Vin Méthode Nature. Mais de nombreux autres remplissent les critères sans afficher ce label, note la spécialiste Sylvie Augereau. C'est parce que certains n'ont aucune difficulté à vendre à l'étranger, comme le vigneron Romain des Grottes, à Saint-Etienne-des-Oullières dans le Rhône, qui exporte son vin au Japon : "On doit freiner des deux pieds pour en garder un peu pour nous !"

Mais attention à bien vérifier l'étiquette : certains vins affichent "nature" ou "naturel" sans respecter les conditions de fabrication du label Vin Méthode Nature.


JB Reportage : Justine CORBILLON, Noëlie CLERC

Tout
TF1 Info