France-Uruguay : l'entrée en jeu salutaire de Peato Mauvaka

Publié le 15 septembre 2023 à 17h06

Source : TF1 Info

Sur le banc, Peato Mauvaka a fait son entrée lors du match de la France contre l'Uruguay à la 50e minute de jeu.
Une arrivée salutaire, qui a permis aux Bleus de retrouver une certaine discipline, notamment en mêlée.
C'est aussi lui qui a inscrit le 2e essai tricolore, permettant au XV de France de rester devant au score.

"Ce sera un des acteurs majeurs de la Coupe du monde pour la France." William Servat, l'entraineur des avants de l'équipe de France, ne croyait pas si bien dire lundi 11 septembre, en conférence de presse, à propos de Peato Mauvaka. Décisif lors du match de préparation contre les Fidji, auteur d'un match exceptionnel contre la Nouvelle-Zélande, après avoir remplacé Julien Marchand, blessé à la 10e minute, le joueur toulousain de 26 ans a encore une fois été déterminant lors de la 2e rencontre de phase de groupe de la France, contre l'Uruguay.

Son arrivée à la 50e minute, en remplacement du talonneur Pierre Bourgarit, a effectivement fait du bien à un XV tricolore en plein doute. D'abord du côté des mêlées. Les Français se sont montrés faibles dans ces phases de jeu, notamment en première période, et ont été sanctionnés par l'arbitre à plusieurs reprises. L'arrivée du banc en 2e période, et le remplacement de toute la première ligne, a permis de remettre du dynamisme et de l'intensité. Une différence qui s'est sentie dès la mêlée, jouée après l'arrivée de Peato Mauvaka, Reda Wardi et Sipili Falatea.

France - Uruguay (20-12) : voir l'essai tout en puissance de Mauvaka !Source : Rugby - Coupe du Monde
Cette vidéo n'est plus disponible

Plus qu'une doublure

Peato Mauvaka, généralement doublure de Julien Marchand en équipe de France comme en club, mais qui peut aussi faire preuve de polyvalence, a également assumé lors de cette rencontre un rôle de leader. C'est d'ailleurs lui qui récupère le capitanat de l'équipe à la sortie d'Anthony Jelonch du terrain. Face au 2e essai uruguayen en seconde période, il appelle rapidement ses coéquipiers à se rassembler, tentant de retrouver un semblant de cohésion et de concentration.

Peu de temps après, le natif de Nouméa, d'origine wallisienne, sort complètement ses coéquipiers de l'eau en étant à l'origine du 2e essai français, son huitième avec le maillot de l'équipe de France. De précieux points, inscrits seulement six minutes après son entrée en jeu et qui ont permis aux Français de mener à nouveau au score. Également propre dans ses lancées en touche, Peato Mauvaka a fait plus que le job en seulement trente minutes de jeu, guidant hors de l'eau des coéquipiers qui se sont montrés autrement fébriles, en défense comme en conquête. Avec ce match, il confirme à nouveau sa place dans ce groupe, s'imposant bien au-delà du rôle de doublure qui lui est normalement attribué.


Aurélie LOEK

Tout
TF1 Info