C'est un rituel qui donne le ton des matchs des "All Blacks".
Voici la traduction des paroles du "Kate Mate", le haka le plus connu, et de sa version plus guerrière, "Kapa o Pongo".

C'est un moment attendu avant tous les matchs des All Blacks. À quelques minutes du coup d'envoi, regroupés sur la ligne médiane, les hommes en noir récitent le haka, une danse chantée maorie, sous le regard fasciné du public et de millions de téléspectateurs. Les yeux exorbités, en transe et langues tirées, ils claquent leurs mains sur leurs poitrines, leurs cuisses, puis leurs coudes, au rythme des éclats de voix de leur capitaine, leur leader, qui transpercent le silence du stade. Un cérémonial millimétré, un duel intimidant pour leurs adversaires, avant même que le combat ne débute, lors duquel le temps se fige.

Au gré des confrontations, et de l'adversité proposée, les triples champions du monde interprètent une des deux versions du haka. Soit le "Ka Mate", le haka le plus connu et le plus utilisé, créé vers 1820, soit le "Kapa O Pango", un haka imaginé spécialement pour eux et exécuté pour la première fois en 2005 pour laver un affront sud-africain. Plus violente, cette version revisitée, décriée pour son geste final - le mime d'un égorgement -, est habituellement réservée pour "les grandes occasions". 

Pour vous mettre dans l'ambiance, voici les paroles classiques du "Ka Mate" et du "Kapa o Pango" en maori, avec une tentative de traduction française. Il est à noter que les mots originaux peuvent avoir plusieurs significations. 

Ka Mate

"Taringa Whakarongo !

Kia Rite ! Kia Rite ! Kia Mau !

Hi !

("Écoutez !

Préparez-vous ! Alignez-vous ! En position !

Oui !)

Ringa Ringa Pakia

Uma Tiraha

Turi whatia

Hope whai ake

Waewae takia Kia kino nei hoki

(Frappez, frappez des mains sur les cuisses

Que vos poitrines soufflent 

Pliez les genoux

Laissez vos hanches suivre le rythme

Tapez des pieds aussi fort que vous pouvez)

("Tapez des pieds aussi fort que vous pouvez

Frappez les mains sur les cuisses 

Que vos poitrines soufflent 

Pliez les genoux

Laissez vos hanches suivre le rythme) 

Kia kino nei hoki

Ka mate ! Ka mate ! (6 fois)

Ka ora ! Ka ora ! (2 fois) 

(Aussi fort que vous pouvez

C'est la mort ! C'est la mort !

C'est la vie ! C'est la vie !) 

Tenei te tangata puhuruhuru

 Nana nei i tiki mai, whakawhiti te ra

 A Upane ! Ka Upane !

 A Upane ! Ka Upane !

 Whiti te ra !

 Hi !" 

(Voici l'homme poilu

Qui est allé chercher le soleil

Faites face ! Faites face en rang !

Faites face ! Faites face en rang !

Soyez solides et rapides devant le soleil qui brille ! 

Et qui monte !") 

"Kapa o Pango"

"Taringa Whakarongo !

Kia Rite! Kia Rite! Kia Mau !

Hi !

("Écoutez !

Préparez-vous ! Alignez-vous ! En position !

Oui !)

Kapa o pango kia whakawhenua au i ahau !

Hi aue, hi !

Ko Aotearoa e ngunguru nei

Hi Au, au, aue ha hi !

Ko Kapa o Pango e ngunguru nei !

Hi Au, au, aue ha hi !

I ahaha !

Ka tu te ihiihi

Ka tu te wanawana

Ki runga ki te rangi e tu iho nei,

Tu iho nei, hi !

(Laissez-nous nous unir avec notre terre !

Laissez-nous !

C'est notre terre qui gronde

La nôtre, la nôtre oui !

Nous sommes les All Blacks !

Oui, nous le sommes, le sommes, oui !

Il est temps !

C'est mon moment !

Notre règne,

Notre suprématie triomphera

Et nous atteindrons le sommet !)

Ponga ra !

Kapa o Pango, aue hi !

Ponga ra !

Kapa o Pango, aue hi, ha !

(La fougère argentée !

Nous sommes les All Blacks !

La fougère argentée !

Nous sommes les All Blacks !")


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info