3 bonnes raisons de regarder "Babysitting", ce soir sur Canal+

Le service METRONEWS
Publié le 18 février 2015 à 13h13
3 bonnes raisons de regarder "Babysitting", ce soir sur Canal+

COMEDIE - L'un des films les plus populaires de l'année 2014 est diffusé pour la toute première fois sur le petit écran. L'occasion de (re)voir un film désopilant qui aura droit à sa suite avant la fin de l'année.

Pour l'humour régressif
Vous ne ferez plus jamais garder vos enfants comme avant. Le film raconte la folle nuit passée par Rémy, sale gosse capricieux, avec son babysitter Franck, employé modèle de son père. Sauf que ce dernier souffle ses 30 bougies et que ses meilleurs amis lui ont réservé plusieurs surprises qui vont faire dégénérer la soirée. Au programme : virée à la fête foraine, déguisements en tout genre et blagues potaches qui font immédiatement retomber dans l'adolescence.

Pour retrouver La bande à Fifi
On a découvert Philippe Lacheau et sa bande au "Grand Journal", puis plus tard sur scène dans un spectacle totalement délirant mis en scène par Dominique Farrugia. Dans l'émission présentée à l'époque par Michel Denisot, les comédiens célébraient à leur façon l'anniversaire d'une célébrité. La découverte d'un humour irrésistible, facétieux et généreux qu'on retrouve à son sommet dans le film "Babysitting" et qu'ils partagent avec le duo du Palmashow, David Marsais et Grégoire Ludig, présents au casting.

En prévision de la suite
Après avoir séduit 2,3 millions de spectateurs, soit le film le plus rentable de l'année , comment résister à l'appel de la suite ? Les deux réalisateurs Philippe Lacheau et Nicolas Benamou ont imaginé une nouvelle aventure pour ces pieds nickelés de la vie, qui se révèlent si attendrissants au gré de leurs mésaventures. Les acteurs sont partis tourner le deuxième volet au Brésil, où ils ont été rejoints par plusieurs nouvelles têtes comme Charlotte Gabris, Joséphine Draï, Jérome Commandeur et Christian Clavier. Sortie estimée à décembre 2015.

Babysitting, ce soir à 20 h 50 sur Canal+.

A LIRE AUSSI >> Une comédie biberonnée à la culture US


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info