3 bonnes raisons de regarder "The Five", la série de Harlan Coben sur Canal+

par Rania HOBALLAH
Publié le 28 avril 2016 à 11h56
3 bonnes raisons de regarder "The Five", la série de Harlan Coben sur Canal+

SUSPENSE – C'est une fiction que l'on attendait de pied ferme. Après un film et une mini-série ("Ne le dis à personne" et "Une chance de trop") adaptés de ses romans, Harlan Coben signe enfin sa première série originale. Baptisée "The Five", la nouveauté imaginée par le roi du best-seller débarque ce jeudi sur Canal+. Et ça risque bien de vous plaire.

Parce que Harlan Coben a l'art de nous tenir en haleine
Tout ce qu'il touche se transforme en or. Ecrivain prolifique à succès (vingt-sept thrillers en vingt-six ans, 60 millions d'exemplaires vendus dans le monde), Harlan Coben s'attaque à présent au petit écran. Après Ne le dis à personne, le long-métrage de Guillaume Canet, et Une chance de trop, la mini-série de TF1 portée par Alexandra Lamy, l'écrivain a imaginé une histoire originale pour la télévision. Parti se balader en forêt avec son grand frère et ses copains Pru, Danny et Slade, Jesse, 5 ans, disparaît mystérieusement. Vingt ans plus tard, alors qu'il est devenu policier, Dany découvre l'ADN du petit garçon sur une scène de crime...

 Parce qu'on a envie de connaître la fin
Et la mayonnaise prend puisque dès le premier épisode, on brûle d'envie de connaître la fin et de savoir ce qui est arrivé au petit Jesse. The Five possède en effet tous les ingrédients qui ont fait le succès de Coben : une intrigue bien ficelée, des rebondissements à gogo et des faux-semblants à foison. Sans oublier une galerie de personnages complexes qui semblent tous en savoir plus long que ce qu'ils font croire. Chaque épisode se concluant par un cliffhanger, impossible de ne pas être vite accro.

 Parce qu'il n'y a pas de grosses stars 
Et c'est rafraîchissant. Contrairement à Une chance de trop, emmené par l'excellente Alexandra Lamy, The Five est porté par quatre comédiens peu (ou pas) connus du grand public. Si les fans de Downton Abbey reconnaîtront Tom Cullen dans le rôle de Mark, le grand frère de Dany rongé par la culpabilité, les téléspectateurs feront la connaissance de O. T. Fagbenle (alias Danny Kenwood, le flic troublé) Lee Ingleby (qui incarne Slade, l’ami loyal mais mystérieux) et Sarah Solemani (dans la peau de Pru Carew, la fille de la bande). 

A LIRE AUSSI 
>> 
Harlan Coben : "C'est fou de voir son propre monde prendre vie à l'écran" >>  Alexandra Lamy : "Pour Harlan Coben, je suis la meilleure comédienne du monde !"

The Five, saison 1, 10 épisodes, tous les jeudis à 20 h 55 sur Canal+.


Rania HOBALLAH

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info