50 Cent se déclare en faillite

Judith Korber
Publié le 13 juillet 2015 à 20h44
50 Cent se déclare en faillite

FLOP – Le rappeur américain est criblé de dettes. Il vient notamment d'être condamné à verser 5 millions de dollars à une jeune femme dont il avait diffusé la sex-tape sans son consentement.

Ironie du sort pour celui qui s'est fait mondialement connaître avec l'album Get Rich or Die Tryin'. 50 Cent vient, en effet, de déposer auprès de la justice américaine un dossier dans lequel il se déclare en faillite. Selon le Wall Street Journal, qui a révélé l'information, le rappeur américain a déclaré environ 10 millions de dollars de biens pour 50 millions de dollars de dettes. Curieusement en mai dernier, Forbes avait évalué la fortune de Curtis James Jackson III, de son vrai nom, à 155 millions de dollars.

Outre son train de vie qu'on image dispendieux, les comptes du rappeur américain ont été plombés par deux procès. 50 cent a ainsi été condamné il y a trois jours à verser 5 millions de dollars à Lastonia Leviston. En 2009, la star avait diffusé sur son site Internet une sex-tape dans laquelle apparaissait la jeune femme. C'est pour se venger d'elle que son ex-copain Maurice Murray avait donné cette vidéo à 50 Cent qui avait même posé sa voix sur les images. "T'es une p*tain de star porno maintenant !", pouvait-on entendre. Le but des deux hommes : faire la nique à Rick Ross, le nouveau petit ami de Lastonia Leviston.

A LIRE AUSSI
>> 50 Cent, pas encore en taule, nous fait visiter sa demeure de luxe

Le rappeur, qui vient tout juste de fêter ses 40 ans, a également été condamné l'année dernière à verser 16 millions de dollars à la société Sleek Audio avec qui il collaborait. Après avoir rompu leur contrat, 50 Cent avait fait fabriquer par une autre entreprise les casques dessinés par Sleek Audio.

Reste à espérer pour lui que les ventes de son prochain album Street King Immortal, qui doit sortir en septembre prochain, lui permettent de renflouer ses caisses.


Judith Korber

Tout
TF1 Info