Aaron Taylor-Johnson dans le costume de James Bond ? Ça se précise…

Publié le 12 décembre 2022 à 12h23, mis à jour le 12 décembre 2022 à 13h35

Source : Sujet TF1 Info

Le jeune acteur anglais, vu cet été dans "Bullet Train", est l’un des favoris pour succéder à Daniel Craig.
Le tabloïd "The Sun" affirme qu’il aurait déjà tourné une séquence mythique de la saga James Bond.
Jusqu’ici, ni la production, ni le principal intéressé, n’ont commenté la rumeur qui paraît chaque jour plus crédible.

L’information est presque passée inaperçue, au lendemain de l’élimination cruelle des Three Lions face aux Bleus en quart de finale de la Coupe du monde de football au Qatar. Dans son édition dominicale, The Sun annonce que l’acteur britannique Aaron Taylor-Johnson, 32 ans, est plus que jamais dans les starting-blocks pour devenir le septième interprète de James Bond au cinéma après Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig.

"Aaron a tellement impressionné les producteurs qu’ils lui ont fait tourner la fameuse scène teaser du barillet, ce que font tous les interprètes de Bond. Un geste qui le rapproche un peu de plus de la signature du contrat", indique un spécialiste du dossier sous couvert d’anonymat. "Ils ont été vraiment épatés par son mélange unique d’intensité dans le jeu d’acteur et son impressionnant CV en matière de films d’action."

Son nom n'avait jamais circulé jusqu'ici

La semaine dernière, le tabloïd révélait qu'Aaron Taylor-Johnson avait effectué un "screen test" dans les studios de Pinewood, en septembre dernier, et que la productrice Barbara Broccoli et son équipe avaient "adoré" le résultat, le plaçant tout en haut de leur liste pour le rôle le plus convoité de la planète.

Aaron Taylor Johnson lors du tournage de Bullet Train
Aaron Taylor Johnson lors du tournage de Bullet Train - instagram @aarontaylorjohnson

Curieusement, l’information, lâchée par une "source proche" du dossier, n’a été commentée ni par la société de production Eon qui gère les destinées de la saga, ni par l’entourage du comédien qui est actuellement en Australie sur le tournage de The Fall Guy, une adaptation de la série L’homme qui tombe à pic, où il donne la réplique à Ryan Gosling et Emily Blunt.

Depuis l’annonce du retrait de Daniel Craig, des dizaines de noms ont circulé pour prendre la relève. Idris Elba, Tom Hiddleston, Richard Madden, Tom Hardy, Henry Cavill, Regé-Jean Page… Le nom d’Aaron Taylor-Johnson n’avait en revanche jamais été avancé, ni par les médias, ni par les bookmakers.

Un engagement à long terme

Si la piste paraît crédible, c’est parce qu’elle correspond à plusieurs critères bien précis. L'été dernier, Barbara Broccoli expliquait vouloir "réinventer" James Bond et l'installer dans le monde contemporain. Puis, en septembre, elle expliquait que le futur 007 devrait "signer pour quatre ou cinq films, ce qui représente un énorme engagement". À raison d’un épisode tous les deux ans, au minimum, choisir un acteur jeune est primordial.

Aaron Johnson-Taylor, aux côtés de Brad Pitt et Hiroyuki Sanada
Aaron Johnson-Taylor, aux côtés de Brad Pitt et Hiroyuki Sanada - Instagram @aarontaylorjohnson

Daniel Craig, qui avait déjà 38 ans lorsqu’il a tourné Casino Royale, a souvent répété combien les tournages de la saga était difficiles. Sur Quantum of Solace, un accident de plateau l'a contraint à se faire installer six vis dans l'épaule et se faire poser plusieurs points de suture au visage. Sur Spectre, il s'est blessé au genou, le contraignant à une lourde opération chirurgicale tandis que sur Mourir peut attendre il s'est tordu la cheville...

À 32 ans, Aaron Taylor-Johnson est lui dans la forme de sa vie. Des images récentes du tournage de The Fall Guy le montrent d’ailleurs bodybuildé comme jamais. Mais il serait criminellement réducteur de le réduire à son physique. S’il a les yeux bleus comme Daniel Craig, c’est surtout un acteur d’une intensité rare, qui sait se montrer aussi charmeur qu'inquiétant. 

On pense à son rôle de psychopathe dans Nocturnal Animals de Tom Ford, qui lui a valu un Golden Globe en 2017. Ou à celui de junkie dans A Million Little Pieces, réalisé par son épouse Sam Taylor-Johnson d'après le roman culte de James Frey. Et puis 32 ans, c'est l'âge qu'avait Sean Connery à la sortie de James Bond contre Dr No. en 1962. Jolie coïncidence, non ?

Les fans de la saga savent que c’est en le découvrant dans Layer Caker, le polar nerveux de Matthew Vaughn, que Barbara Broccoli a eu le coup de cœur pour Daniel Craig. À l’époque, ce dernier était surtout connu des cinéphiles et attendait "le" grand rôle pour faire décoller sa carrière. Une situation un peu similaire à celle d’Aaron Taylor-Johnson, qui s’est jusqu’ici forgé une solide filmographie, dans l’ombre d’un Robert Pattinson. Officiellement, la productrice affirme qu’aucune décision ne sera annoncée avant 2023. Mais rien ne dit qu’elle n’a pas déjà été prise…


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info