Inceste : la parole se libère

Accusation de viol et d'inceste : Coline Berry se dit prête à pardonner à son père

Rania Hoballah
Publié le 3 mars 2021 à 12h08
Coline Berry, qui accuse son père de viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant, a pris la parole ce matin  sur Europe 1.

Coline Berry, qui accuse son père de viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant, a pris la parole ce matin sur Europe 1.

Source : Capture d'écran Europe 1

TÉMOIGNAGE - Invitée sur Europe 1 ce mercredi 2 mars, la fille de Richard Berry affirme que son père lui a demandé pardon même s'il continue selon elle de nier les accusations de viol et d'inceste.

C'est sa première prise de parole en direct. Invitée ce mercredi matin sur Europe 1, Coline Berry s'est dite prête à pardonner à son père, Richard Berry qu'elle accuse de "viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant". "Si j’en suis là, c’est parce que je n’attendais plus rien de lui, qu’il n’était pas capable de répondre à ma demande de reconnaissance des faits, de qualification des faits", a-t-elle expliqué, espérant "arriver à un moment à une forme de paix".

La fille du célèbre comédien français explique lui avoir "tendu la main des dizaines et des dizaines de fois" pour qu'il reconnaisse les faits, avant de se résoudre à porter plainte fin janvier. "J'ai toujours dit que j'étais prête à lui pardonner. D'ailleurs il m'a demandé pardon, là il nie les faits en bloc, mais ce n'est pas la réalité", poursuit-elle. 

C'est toujours mon père et je l'aime. Ce n'est pas parce qu'on fait des choses monstrueuses qu'on est un monstre

Coline Berry

"Ce qu'il a du mal à assumer c'est sa responsabilité en se défaussant soit sur Jeane Manson soit sur d'autres personnes et surtout, en refusant cette association de l'inceste comme s'il mettait ça sur le compte d'un crime et de la pédophilie. C'est surtout ça qu'il a refusé d'accepter et donc forcément la souffrance que ça a pu générer chez moi", admet-elle.

Lire aussi

"C'est compliqué pour n'importe quelle personne coupable d'avouer, il y a d'abord le déni et le fait de discréditer la personne qui vous accuse", estime Coline Berry qui décrit de son côté "un paradoxe d'amour et de souffrance". "C'est toujours mon père et je l'aime. Ce n'est pas parce qu'on fait des choses monstrueuses qu'on est un monstre", conclut-elle. 

De son côté Richard Berry a toujours nié les faits qui lui sont reprochés. "Je n'ai jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline ni avec aucun de mes enfants. Ces allégations sont fausses. Même répétées cent fois, par voie de presse ou par tout autre moyen, elles ne sont rien d'autre qu'un mensonge", a réagi Richard Berry sur son compte Instagram.


Rania Hoballah

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info