Affaire Bill Cosby : les avocats de l'acteur obtiennent un victoire

Amandine Rebourg
Publié le 2 mars 2016 à 17h20
Affaire Bill Cosby : les avocats de l'acteur obtiennent un victoire
L'essentiel

JUSTICE - La procédure pénale visant Bill Cosby pour agression sexuelle aggravée sur la personne d'Andrea Constand en 2004 a été suspendue. L'audience prévue le 8 mars prochain a été reportée à une date ultérieure. Que s'est-il joué dans le tribunal de Pennsylvanie ? On vous explique.

Bill Cosby devra-t-il s'expliquer devant la justice américaine pour les faits qui lui sont reprochés ? Possiblement, mais pas tout de suite. Les avocats de l'acteur ont obtenu que la procédure pénale dont il fait l'objet soit suspendue.

Une victoire pour le clan Cosby qui reporte sine die l'audience du 8 mars prochain et qui remet directement en cause la tenue d'un probable procès au cours duquel l'acteur devra répondre des faits qui lui sont reprochés.

Un engagement verbal et non écrit, au centre de la procédure

L'affaire pour laquelle les avocats de Cosby bataillent fermement remonte à 2004 et concerne Andrea Constand, cette jeune étudiante de l'université de Pennsylvanie qui accuse l'acteur de l'avoir agressée sexuellement. À l'époque, Bill Cosby avait un arrangement avec le procureur Bruce Castor qui officiait à ce poste. Castor s'était engagé à ne pas utiliser ce témoignage dans un procès et Cosby, se sentant à l'abri avait reconnu avoir donné une pilule à Andrea Constand, puis avoir caressé sa poitrine et s'être livré à des attouchements sexuels. Il se défendait cependant de toute agression, expliquant que la jeune femme était consentante et n'avait jamais repoussé ses avances.

À LIRE AUSSI >> Affaire Bill Cosby : l'épouse de l'accusé entre (enfin) dans la danse

Problème : cet accord a été formulé verbalement et non par écrit. Autre problème, les avocats d'Andrea Constand n'ont du coup, jamais été informés de cet accord. Kevin Steele, le successeur de Bruce Castor au poste de procureur, entend mener cette affaire jusqu'au procès et souhaite utiliser ce témoignage de Cosby pour mener l'acteur à un procès. Tout l'enjeu de la tenue de ce procès réside donc dans l'étude des différents recours que produiront les avocats de l'acteur.

EN SAVOIR +
>> Accusé de multiples viols, Bill Cosby reconnaît pour la première fois avoir drogué une femme