Près de trois ans après la fin de sa tutelle, Britney Spears a trouvé un accord financier avec son père.
TMZ révèle que ses avocats ont accepté de verser 2 millions de dollars au septuagénaire afin de s'éviter un procès.
Une décision qui ne serait pas du goût de la jeune femme qui avait dépensé une fortune pour reprendre sa liberté.

Un accord financier au goût amer ? Près de trois ans près avoir obtenu la fin de la tutelle dont elle faisait l’objet depuis 13 ans, Britney Spears va payer les frais de justice de son père Jamie. Le site people TMZ a révélé vendredi que les avocats des deux camps avaient trouvé un accord financier estimé à plus de 2 millions de dollars afin de s’éviter un procès à sensation. 

"Jamie est ravi que tout cela soit derrière lui", a réagi dans un communiqué Alex Weingarten, l’avocat du septuagénaire qui avait pris en main la carrière – et les finances – de l’interprète de "Baby One More Time" à la fin des années 2000. "Il aime beaucoup sa fille et tout ce qu’il a fait a été de la protéger et de la soutenir." 

Son avocat lui a déjà coûté très cher

"Britney a gagné lorsque le tribunal a suspendu la tutelle de son père et que ses droits fondamentaux et ses libertés civiles ont été rétablis", a rappelé, de son côté, Mathew S. Rosengart, l’avocat de la chanteuse. "Comme elle l’a souhaité, cela signifie qu’elle n’aura plus besoin participer à des procédures judiciaires dans cette affaire."

Reste que d’après TMZ, Britney Spears serait "furieuse" de cette décision. Avocat de nombreuses stars – il a défendu Steven Spielberg, Ben Affleck ou encore Sean Penn lors de son divorce avec Madonna – Mathew S. Rosengart lui aurait promis qu’elle ne verserait pas le moindre centime à son père. Ses factures, en revanche, s’élèveraient à plus de 4 millions de dollars…

Des fans de Britney Spears réclamant sa "libération", à Los Angeles le 23 juin 2021.
Des fans de Britney Spears réclamant sa "libération", à Los Angeles le 23 juin 2021. - Rich Fury / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

À l’automne 2021, un tribunal de Los Angeles avait mis fin à la tutelle dont la pop star faisait l’objet depuis 2008, après avoir souffert de troubles psychologiques. Durant les audiences, Jamie Spears avait été décrit par la défense comme un homme "cruel, toxique et abusif", la jeune femme déclarant qu’il contrôlait chaque aspect de sa vie, allant jusqu’à la contraindre à porter un stérilet. 

Depuis, Britney Spears entretient des relations glaciales avec son père, mais aussi sa mère Lynne, qu’elle accuse tous deux d’être en partie responsables de ses malheurs, comme elle l’a écrit dans sa récente biographie, La Femme en moi. En juin 2022, ils n'étaient pas invités à son mariage avec l'acteur Sam Asghari, dont elle a divorcé depuis.

Aujourd’hui âgée de 42 ans, la chanteuse qui a vendu plus de 150 millions d’albums affirme vouloir rester éloignée du monde de la musique. En dépit d’un duo avec Elton John, paru en 2022, elle a démenti plusieurs fois les rumeurs d’un nouvel album qui circulent à intervalles réguliers.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info