Charlène de Monaco, un état de santé inquiétant

"Albert m’a énormément soutenue" : "Sereine", Charlène de Monaco donne sa première interview

Delphine DE FREITAS
Publié le 25 mai 2022 à 11h12
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

La princesse ne s’était pas exprimée dans les médias depuis son retour en principauté en novembre.
Dans "Monaco-Matin", elle évoque les longs mois qui l’ont séparée de son mari et de ses enfants.
"Le chemin a été long, difficile et si douloureux", raconte-t-elle, taclant les rumeurs de divorce ou d’installation en Suisse.

Joue contre joue, elles prennent la pose dans leur dressing avant d’affronter les photographes. Charlène de Monaco et sa fille Gabriella ont assisté ce mardi 24 mai aux Monte-Carlo Fashion Awards. Une première pour le duo mère-fille. "J’ai aimé chaque moment en préparant ma princesse pour son premier événement officiel", a écrit l’ancienne nageuse sur son compte Instagram. Toutes les deux ont ensuite affiché leur sourire sur le tapis rouge de la soirée, s’installant devant un large mur de fleurs. De quoi prouver que oui, l’épouse du prince Albert remonte peu à peu la pente après une année très éprouvante.

Je trouve tout de même regrettable que certains médias colportent de telles rumeurs sur ma vie, mon couple

Charlène de Monaco

"Mon état de santé est encore fragile et je ne veux pas aller trop vite. Le chemin a été long, difficile et si douloureux. Aujourd’hui, je me sens plus sereine", confirme Charlène à Monaco-Matin. Sa toute première interview depuis son retour en principauté en novembre, après huit mois loin des siens. Un lourd problème ORL l’a empêchée de quitter l’Afrique du Sud où elle a été opérée deux fois sous anesthésie générale. À peine arrivée à Monaco, elle a pris la direction d’un établissement spécialisé à l’étranger pour soigner "un épuisement physique et moral"

Charlène y est restée quatre mois. Un silence qui a alimenté les rumeurs, certains parlant de divorce ou d’un déménagement en Suisse. "Je trouve tout de même regrettable que certains médias colportent de telles rumeurs sur ma vie, mon couple. Comme tout un chacun, nous sommes des êtres humains et comme tout être humain, nous avons des émotions, des fragilités, seulement notre famille est médiatiquement exposée et la moindre faiblesse est relayée", note-t-elle. "Albert m’a énormément soutenue", insiste-t-elle. Elle raconte avoir discuté avec lui "de ces articles malveillants". "Il a tout fait pour me protéger et protéger nos enfants", ajoute-t-elle, évoquant les nombreuses prises de parole du prince dans la presse.

La princesse assure avoir "concentré toute son énergie sur ses enfants, son mari et sa santé, car ils sont sa priorité". Mais elle n’oublie pas pour autant les Monégasques, à qui elle a manqué pendant 14 longs mois. "J’ai reçu tellement de messages positifs et chaleureux quand j’étais loin de Monaco et je les remercie pour leur soutien", déclare-t-elle. Prochaine étape : le célèbre Grand Prix de Formule 1 qui prendra possession des rues de la principauté ce week-end. Après Gabriella, c’est son jumeau Jacques qui sera à l’honneur. "Il fera pour la première fois le tour d’honneur avec son papa et c’est pour nous une grande fierté", révèle Charlène. Une nouvelle séquence à ajouter au tableau de leurs heureux souvenirs.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info