Annoncée enceinte à tort, Laury Thilleman s'est sentie "dépossédée" de son corps

Rania Hoballah
Publié le 30 novembre 2021 à 16h23
Sacrée Miss France 2011, Laury Thilleman est devenue une animatrice qui compte.

Sacrée Miss France 2011, Laury Thilleman est devenue une animatrice qui compte.

Source : AFP

COUP DE GUEULE – Dans son podcast "Comment tu fais ?", Laury Thilleman revient sur la rumeur de sa grossesse et dénonce les injonctions à la maternité faites aux femmes.

Elle en a ras le bol. Ras le bol qu'on lui demande sans cesse quand elle va faire un enfant ou si son ventre légèrement rebondi ne cache pas une jolie surprise. Dans le dernier épisode de son podcast "Comment tu fais ?", Laury Thilleman pousse un coup de gueule contre les injonctions à la maternité faites aux femmes après 30 ans. 

"Depuis le jour de mes trente ans, j’ai l’impression d’être devenu un objet de fécondité hautement surveillé, et je n’en peux plus de cette pression sociale qui rôde autour de nous, les femmes, non fécondées à 30 ans !", explique l'ancienne Miss France qui revient sur une mésaventure qui l'a profondément marquée

Le 2 juillet dernier, Laury Thilleman poste une photo d'elle en maillot de bain avec une copine. "Et là, c'est le drame : une déferlante de commentaires, de félicitations et d'articles annonçant ma grossesse s'abattent sur la toile", raconte l'ancienne Miss, mariée au chef Juan Arbelaez, sous le choc. "C’est violent et tellement désagréable comme sensation. Pour la première fois de ma vie, je me sens dépossédée de mon corps, de mes ovaires, de mes règles, de mon propre cycle. De ma vie en fait !", admet l'animatrice. 

Est-ce qu'on pose la question à nos mecs ? Alors elles sont prêtes tes testicules ?

Laury Thilleman

"C’est du délire. J’en viens même à me demander si je ne suis pas réellement enceinte, tellement les gens sont convaincus que je le suis. […] Comme si je ne pouvais pas prendre deux kilos, tranquille, pendant mes vacances. Sérieux, quand est-ce qu’on va nous lâcher la grappe avec ça ? On nous félicite quand on perd du poids et on nous annonce notre propre grossesse quand on prend du gras", lance la jeune femme qui rappelle que certaines femmes ne peuvent pas avoir d'enfants ou qu'elles ont peut-être fait une fausse couche.

Lire aussi

"Est-ce qu'on pose la question à nos mecs ? Alors elles sont prêtes tes testicules ?", déplore Laury Thilleman qui confie qu'on lui a déjà demandé si elle pensait à avoir des projets de maternité durant des entretiens. "Ce qui est complètement illégal", rappelle-t-elle. "Le moment est venu de nous lâcher la grappe".


Rania Hoballah

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info